L’Assemblée du peuple kanak se prépare

Les 26 et 27 avril, le Sénat coutumier organisera au Centre culturel Tjibaou (CCT) la 2e édition de l’Assemblée du peuple kanak. Deux journées d’échanges et de partage qui se dérouleront dix ans après la proclamation de la charte du peuple kanak à Ko We Kara.

Lors de ces deux journées, il s’agira de « faire un état des lieux dix ans après la présentation de la charte en 2014 », explique Yvon Kona, ancien président du Sénat coutumier, aujourd’hui porte-parole de l’institution. « Quand on parle de cette charte, on voit qu’il y a eu des avancés en dix ans. Des avancées sur la justice transitionnelle ou encore sur la position du Sénat coutumier sur la mer de Corail. » Ces deux journées organisées au CCT interviennent dans un contexte politique mouvementé, mais le Sénat coutumier souhaite avant tout prendre un peu de hauteur, mais aussi faire des propositions pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. L’Assemblée du peuple kanak, qui regroupe l’ensemble des autorités coutumières, entend établir une feuille de route pour ce qu’elle appelle « la marche du peuple autochtone kanak ». Lors des travaux, l’APK (Assemblée du Peuple kanak) proposera notamment la mise en place « d’une grand palabre à l’échelle du pays avec l’ensemble des élus et des responsables politiques de tous bords ».

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...