Les raisons du départ de Glencore

Alors que l’usine du Nord a entamé sa mise en sommeil et que les rumeurs vont bon train, le PDG de KNS, Neil Meadows, a tenu à apporter sa version des faits.

D’entrée de jeu, mercredi 28 février, durant la conférence de presse qui s’est tenue sur le site de Vavouto, à Voh, Neil Meadows, le PDG de KNS a tenu à remettre les pendules à l’heure : c’est le groupe Glencore qui a refusé l’aide de l’Etat (ndlr : à savoir 24 milliards de francs, dont 7 milliards de subvention-énergie, auxquels s’ajoutaient plus de 5 milliards « de ressources supplémentaires » et un prêt de près de 12 milliards de francs). En cause : les perspectives baissières du marché du nickel et « la pression exercée par les actionnaires » du groupe suisse, dont le bénéfice avant impôt (Ebidta) a été réduit de moitié en 2023. « Glencore a évoqué à plusieurs reprises les investissements faits pour KNS de l’ordre de 9 milliards de dollars. Il a indiqué ne pas souhaiter mettre davantage (…). Et à partir du moment où Glencore a confirmé qu’il ne voulait pas participer au financement, l’État a retiré son offre ». En revanche, le fait que la province Nord ne soit pas favorable à l’ouverture des exportations de minerai brut n’a vraisemblablement pas pesé dans la décision de Glencore, à en croire le PDG.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un «...

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore

Dans Nouméa et dans les communes alentours, les paysages...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un « raid » a eu lieu dans une rue étroite du quartier de Normandie, à Nouméa....

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au gouvernement, ce lundi 20 mai. Isabelle Champmoreau, Yannick Slamet, Christopher Gygès et Jeremie Katidjo-Monnier ont...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre en place ? Hier un communiqué a été publié (avant d'être supprimé), signé « des » CCAT...