Comité directeur du Rassemblement

Le Rassemblement réunissait un Comité directeur ce jeudi soir au Mont-Dore. Un moment pour rassembler les troupes.

Devant les militants, Alcide Ponga, le président du Rassemblement par intérim, et Virginie Ruffenach se sont succédés au micro pour faire le point sur la prochaine visite du Chef de l’État et sur l’état d’avancée des discussions sur le prochain statut. On notait la présence en tant qu’invité de Pascal Vittori, le maire de Boulouparis et président de « Tous Calédoniens », ainsi que du maire de Païta, Willy Gatuhau, présentant les Loyalistes. Ce dernier a évoqué les prochaines élections sénatoriales et déploré la candidature de George Naturel, membre pourtant du gouvernement, insistant sur le besoin d’union dont doivent faire preuve les non-indépendantistes à ce moment de l’histoire.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un...

L’Australie “vraiment préoccupée” par les émeutes en Calédonie

Le chef du gouvernement australien a annoncé qu'environ 300...

Emeutes en Calédonie : comment gérer ses déchets pendant la crise ?

Depuis le début des troubles urbains le 13 mai...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Comment l’Azerbaïdjan profite des émeutes calédoniennes pour déstabiliser la France

Faux comptes, médias et profils liés à cet État du Caucase… Depuis que le territoire calédonien est secoué par une flambée de violences, le...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, Dumbéa et au Mont-Dore

Une semaine après le début de la flambée de violences qui a embrasé le Grand Nouméa, voici un aperçu du paysage, ce lundi matin,...

A Ducos , il faut “sauver les entreprises encore debout”

La Chambre de commerce et d'industrie a lancé un "nouveau cri d'alerte" dans un communiqué afin de protéger les entreprises "encore indemnes". La zone industrielle...