EN DIRECT – Un nouveau décès

Après avoir rencontrer les forces politiques du pays, mais aussi les représentants du monde économique, Emmanuel Macron, Gérald Darmanin et Sébastien Lecornu ont quitté la Nouvelle-Calédonie dans la nuit de jeudi à vendredi.

19h54 – Le décès confirmé.

Le procureur de la République, Yves Dupas, a confirmé ce vendredi soir, par voie de communiqué, le décès survenu quelques heures plus tôt. “Vers 15h 15, alors qu’ils circulaient dans leur véhicule, sur la commune de Dumbéa en direction du centre hospitalier du Médipôle, un fonctionnaire de police et son collègue étaient pris à partie physiquement par un groupe d’une quinzaine d’individus. Dans des circonstances qu’il reste à déterminer, le fonctionnaire aurait fait usage de son arme de service en tirant un coup de feu, pour s’extraire de cette altercation physique. Un homme âgé de 48 ans était atteint mortellement par ce tir”, est-il écrit. “Les premières constatations font état de la présence de traces de coups sur le visage des fonctionnaires. Le parquet a ordonné l’ouverture d’une enquête du chef d’homicide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique. A ce stade, les investigations diligentées seront accomplies avec toute l’objectivité et l’impartialité nécessaires à la manifestation de la vérité. Le fonctionnaire qui a fait usage de son arme est placé en garde à vue“, conclut le procureur de la République.

19h05 – Une nouvelle victime.

Selon nos informations, une personne a été tuée à Koutio alors que les circonstances précises restent à confirmer. Il s’agit du septième décès depuis le début des émeutes.

18h10 – Une rencontre entre des jeunes Calédoniens et Emmanuel Macron.

Le chef de l’Etat s’est entretenu avec de jeunes Calédoniens qui ont partagé leur « tristesse » de voir le pays sombrer dans la violence, s’interrogeant sur « l’après » et la refondation du destin commun. Une question « vertigineuse », a admis Emmanuel Macron.

« On a peur du futur de la Calédonie » : un étudiant interpelle Emmanuel Macron à Nouméa

17h45 – Le point de situation du Haut-commissariat.

Dans son point de situation du jour, le Haut-commissariat indique les opérations des forces de l’ordre “se poursuivent dans une accalmie relative” alors que les opérations de déblaiement “seront concentrées dans les prochaines heures sur les secteurs de Nouville, Montravel, Tuband et Portes-de-Fer”. Une centaine de barrages ont pu être neutralisés.

Une trentaine de supermarchés ou de magasins d’alimentation ont été approvisionnés durant la journée d’hier à Nouméa, précise également le Haut-commissariat.

Marie Guévenoux, la ministre déléguée des Outre-mer, poursuit quant à elle sa visite en Calédonie afin d’installer la mission de reconstruction économique. Elle sera présente sur le Caillou jusqu’à dimanche afin, notamment, de rencontrer l’ensemble des acteurs concernés.

17h00 – L’aéroport de Tontouta fermé jusqu’au 28 mai.

L’État, représenté par le Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie, a pris ce jour la décision de prolonger la fermeture de l’aéroport de La Tontouta jusqu’au mardi 28 mai à 9 heures. Par conséquent, la compagnie Aircalin est tenue d’annuler ses vols jusqu’à cette date. Sur la période du 14 au 28 mai, ces annulations impacteront au total 108 vols et près de 12 000 passagers. La liste complète des vols concernés est disponible sur le site internet de la compagnie.

12h40 – Emmanuel Macron en interview.

Dans un entretien en exclusivité pour La Voix du Caillou, Nouvelle-Calédonie La 1ère, Radio Rythme Bleu et Caledonia, le président de la République Emmanuel Macron appelle au retrait des barrages, condition préalable à la fin de l’état d’urgence et à la construction d’un accord global. Alors que le territoire est marqué par ce qu’il qualifie de mouvement insurrectionnel, le chef de l’État s’est engagé à ne pas « passer en force » la réforme du dégel du corps électoral pour permettre la reprise des négociations politiques. Un cap a été dessiné : dans un mois, le président fera un point d’étape. « On va y arriver », a-t-il promis.

INTERVIEW – Emmanuel Macron : “Je m’engage à ne pas passer en force la réforme du dégel du corps électoral”

11h00 – Le barreau de Nouméa aux côtés de “tous les justiciables”.

“La Nouvelle-Calédonie est actuellement confrontée à une situation d’extrême violence sur une partie de son Territoire. Les conséquences de celle-ci, ses répercussions sur la vie des populations, toutes ethnies confondues, sont dramatiques. La détresse des victimes est immense. Au drame des pertes humaines s’ajoutent des milliers de salariés, artisans, entrepreneurs qui ont perdu leurs moyens de subsistance, des malades qui sont en défaut de soin, des citoyens qui sont quotidiennement la cible d’insultes, parfois à caractère raciste, de menaces en tous genres, y compris de mort, de vols, de destructions, notamment par incendie, ou encore de violences. Il est bien évidemment difficile d’en prendre la pleine mesure, que ce soit sur le territoire ou depuis la France métropolitaine”, publié le barreau dans un communiqué publié ce vendredi matin.

Et de poursuivre : “Dans ce contexte gravissime, Monsieur le Bâtonnier, Monsieur le Vice-Bâtonnier et l’ensemble des membres du Conseil de l’ordre du Barreau de Nouméa entendent rappeler que la profession se tient – par essence – aux cotés de tous les justiciables pour assurer le respect des libertés fondamentales dont font partie les droits de la défense, l’assistance et la représentation des victimes et surtout le respect des valeurs républicaines et démocratiques. Ils entendent également rappeler que les actions et propos militants émanant d’un avocat n’engagent que leur auteur.”

9h30 – Les déchetteries de Nouméa rouvrent leur porte dans la matinée.

Les collectes se poursuivent alors que la municipalité met tout en œuvre pour permettre aux Nouméens de se débarrasser d’une partie de leurs déchets dans le plus de quartiers possible, en attendant la reprise progressive du service de collecte. Deux déchetteries municipales sont ouvertes (de 9 heures à 13 heures), alors que deux bennes provisoires seront également disponibles dans la matinée :

  • Déchetterie de Magenta
  • Déchetterie du 6e Km
  • Parking de la mise à l’eau de l’Orphelinat
  • Quartier de N’Géa

8h55 – Le Conseil d’Etat ne suspend pas le blocage de TikTok.

Le Conseil d’État “ne suspend pas le blocage” du réseau social TikTok en Nouvelle-Calédonie, décidé par le gouvernement qui pointe son rôle dans les violences depuis dix jours. La Ligue des droits de l’Homme, la Quadrature du Net et trois habitants de Nouvelle-Calédonie avaient déposé un recours en référé-liberté le 17 mai, estimant que le blocage de TikTok portait une atteinte grave aux libertés de communication et d’information. Le Conseil d’État a tenu compte du “caractère limité et temporaire de la mesure” d’interdiction, ainsi que de “l’intérêt public qui s’attache au rétablissement de la sécurité”, selon la décision dont l’AFP a eu copie. Il note également que “les autres réseaux sociaux et médias restent accessibles”. Les Sages ont aussi rejeté la demande des requérants “pour défaut d’urgence”.

Lors d’une audience houleuse mardi, la représentante du gouvernement avait mis en avant “la forte adéquation” du profil et de l’âge des émeutiers avec ceux des utilisateurs de la plateforme, afin de justifier son blocage, qui doit durer jusqu’au retour au calme. Les requérants, eux, avaient unanimement dénoncé “l’absence d’éléments concrets qui prouvaient le lien présumé entre l’utilisation de TikTok et les violences”, notamment des extraits de contenus issus du réseau social.

8h30 – Emmanuel Macron a quitté la Calédonie.

Emmanuel Macron a quitté la Nouvelle-Calédonie dans la nuit après une journée au pas de charge afin de rencontre les responsables politiques et économiques du pays.

Vous pouvez réécouter sa prise de parole, diffusée sur le compte X de l’Elysée, après ces longues heures de discussions.

Fil d'actualité

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi...

Réduire les aides ?

Les collectivités, qu’il s’agisse du gouvernement, des provinces ou...

Rupture de trésorerie

Le gouvernement ne parle pas de cessation de paiement,...

Nos réseaux

12,842FansJ'aime
351SuiveursSuivre
605SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Christian Tein mis en examen et placé en détention provisoire en Métropole

Le leader de la CCAT a été présenté à une juge d'instruction ce samedi, qui lui a notifié sa mise en examen. La justice...

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) et dix autres personnes soupçonnées d’avoir préparé les actions violentes doivent être...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi soir un communiqué dans lequel il revient sur l’interpellation de onze responsables de la Cellule...