Une séquence politique

Mis à part certains responsables de l’UC, tout le monde s‘est retrouvé hier matin au haut-commissariat pour une séquence politique.

Le Chef de l’État a rappelé ses positions, mais on retient de son intervention qu’il réaffirme la nécessité de trouver un accord sur le corps électoral dans un avenir proche, et la séquence de discussion à Paris en août prochain y sera consacrée. Pour ce qui est de trouver un accord global et définitif sur la Nouvelle-Calédonie, il fixe aux discussions un délai d’un an. Dans son propos, la présidente de la province Sud, Sonia Backès a précisé que les Loyalistes « seront au rendez-vous de l’histoire. » Et elle a utilisé une métaphore sportive : « Après un match épuisant qui laissera des traces chez chacun d’entre nous, a-t-elle dit, nous voulons, et je le dis solennellement à nos partenaires de l’autres côté de la table, nous serrer la main comme on le fait après une épreuve sportive aussi difficile soit-elle. C’est aussi l’esprit de la politique telle que nous la concevons : nous nous affrontons parfois violement. Mais à la fin, nos enfants ont vocation à partager cette terre, à vivre ensemble pour les siècles à venir. »

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...