Le dispositif « Aller Vers » ajuste ses missions

Face aux défis posés par les violences, les discriminations et les difficultés d’accès aux droits, en pleine crise insurrectionnelle, le dispositif « Aller Vers » se positionne comme une initiative de proximité essentielle sur le territoire.

Destiné à se rendre au plus près des populations, en particulier dans les zones isolées, ce dispositif mobile offre prévention, information et accompagnement dans divers domaines tels que la santé, le bien-être, l’éducation, et le soutien aux personnes handicapées.

Créé à la suite des travaux du Grenelle, il y a cinq ans de cela, « Aller vers » est le fruit d’un partenariat entre l’État et le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Il mobilise une vingtaine d’organismes partenaires et est coordonné par la Croix-Rouge française. Ensemble, ils mènent des actions de sensibilisation et de prévention, facilitent l’accès aux services, et assurent le partage d’informations cruciales entre les acteurs locaux. « Habituellement, le dispositif circule en Brousse, en province des Îles, à l’Est et dans tout le Nord. Mais depuis les récents événements, nous intervenons en milieu urbain, notamment à Nouméa et ses environs », explique Laurent Garnier-Regal, le responsable de « Aller Vers ».

Répondre aux besoins actuels

Des séances gratuites de thérapies brèves sont également offertes pour aider à gérer les traumatismes et les émotions négatives, tandis que des intervenantes sociales, des conseillers de l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie), qui aide les personnes à devenir entrepreneurs, même sans capital ni diplôme, ainsi que des thérapeutes apportent un soutien juridique, social, et psychologique et émotionnel.

En raison des difficultés de déplacement et des récentes tensions, le dispositif a adapté son approche. En effet, en installant des tivolis près des embarcadères des navettes reliant Le Mont-Dore à Nouméa, les équipes peuvent intervenir efficacement, même dans des conditions difficiles. Des kits de premiers secours et d’hygiène féminine sont également distribués. Le but étant d’aider les gens un maximum, en leur laissant une grande liberté et une encore une grande autonomie.

« Aller Vers » s’inscrit alors comme un pilier de soutien pour les populations en difficulté, leur offrant un espace pour souffler, reprendre confiance et se reconnecter avec des services essentiels.

Margaux Lorenzini

Fil d'actualité

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa,...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier....

Rencontre avec… Yoann Lecourieux

Avec plus de 38 000 habitants, Dumbéa est la...

Depuis le début de la crise, il troque le volant contre le guidon

Jean-Yves Andorre, à la retraite depuis quelques années, réalise...

Nos réseaux

13,484FansJ'aime
390SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où dimanche en début de soirée le mémorial du grand chef Ataï...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier après-midi. Dans un contexte très particulier après les émeutes qui ont débuté le 13 mai,...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier. Il y a pris connaissance des dispositions que le gouvernement compte mettre en œuvre pour...