Le Collectif Pays pour le Dialogue estime que « le temps de l’écoute est venu »

Faut-il déjà discuter avec tout le monde ? C’est en tout cas la volonté du Collectif Pays pour le Dialogue, qui défend l’opinion qu’« il faut se mettre à construire des ponts plutôt que des murs ».

« Face à la gravité de la crise qui ébranle notre pays, nous voulons revenir sur le chemin de la concertation, de la construction et de la paix ». Le Collectif Pays pour le Dialogue, soutenu par plusieurs personnalités politiques, comme Jean-Pierre Aïfa, ancien maire de Bourail, ou Marie-Noëlle Themereau, première présidente du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, annonce son intention d’instaurer des rencontres pour « écouter, comprendre et recréer des liens entre les gens ». Lors d’une conférence de presse hier après-midi, les porte-parole du collectif citoyen ont pu présenter leurs objectifs, « sans le moindre message politique », jurent-ils. « Nous sommes un groupe de citoyens qui ne veut qu’écouter, donner un peu de son temps pour échanger. Nous sommes dans un pays de parole, il est temps de revenir à ça », martèle Patrice Godin, enseignant-chercheur à l’UNC.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Loris Castaing

Fil d'actualité

La voix du Caillou #307

Consultez en ligne l'édition du 19 juillet 2024 de...

Le Mary D vogue au secours des Mondoriens

Le Mary D Princess, un navire de 132 places...

L’incendie de l’église Saint-Louis « est un sacrilège »

Quelques jours après l’incendie du presbytère et la prise...

Un nouveau coup de pouce de l’État

Le gouvernement français, toujours mené par Gabriel Attal, gère...

Les émeutes « n’ont pas sonné le glas du vivre-ensemble »

Dans un communiqué, le Palika a réagi à la...

Nos réseaux

13,437FansJ'aime
390SuiveursSuivre
643SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La voix du Caillou #307

Consultez en ligne l'édition du 19 juillet 2024 de votre quotidien "La Voix du Caillou". Notre avenir s'écrit au quotidien…

Le Mary D vogue au secours des Mondoriens

Le Mary D Princess, un navire de 132 places bien connu des Calédoniens, a intégré hier le dispositif d’urgence des navettes maritimes entre Le...

L’incendie de l’église Saint-Louis « est un sacrilège »

Quelques jours après l’incendie du presbytère et la prise d’assaut de la maison occupée par les Petites Filles de Marie, l’église de Saint-Louis a...