« Jacques a dit »

Pas facile de circuler hier dans l’Intérieur. En raison du deuil, la CCAT a mis en place un certain nombre de barrages.

Filtrants ou non, pour la journée d’hier ou jusqu’à demain, ces barrages ont empêché la circulation sur la RP1, mais également sur la Koné-Tiwaka et la côte Est. Ainsi, à l’exception des véhicules prioritaires, il a été impossible d’entrer ou de sortir de Poindimié, de Houaïlou ou de Pouébo. À Poindimié de très nombreux commerces sont restés fermés. Hier jusqu’à 13 heures, le col de Yaté n’était plus été franchissable. On signalait également des barrages à Ouégoua, à Poya et à Koumac. Enfin à Nouméa, on a assisté à des attroupements tous drapeaux déployés, comme ce fut le cas par exemple au rond-point de l’Eau Vive.

Sur les réseaux sociaux, nombreux se sont inquiétés de cette « prise en otage » des Calédoniens par la CCAT, s’étonnant notamment que les barrages bloquants ne soient pas dégagés.

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...