Interpellations au sein de la CCAT : ce que l’on sait

Plusieurs personnes soupçonnées de faire partie de l’état-major de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) ont été placées en garde à vue ce mercredi 19 juin.

Un coup indéniable aux plus hautes instances de la CCAT. D’après nos informations, l’enquête visant les commanditaires présumés des actions violentes qui ont été déclenchées le 13 mai dernier vient de connaître un coup d’accélérateur.

Les investigations extrêmement poussées des enquêteurs de la Section de recherche de la gendarmerie, appuyés par les experts de la sous-direction antiterroriste (SDAT) de la Direction centrale de la police judiciaire, auraient donc permis d’accumuler un certain nombre de preuves qui pourraient permettre de faire le lien entre la crise insurrectionnelle et les plus hauts responsables de la Cellule de coordination des actions de terrain.

Une enquête ouverte par le parquet

Ouverte par le parquet, l’enquête vise les chefs d’association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime ou d’un délit ; de participation à un groupement formé en vue de la commission de dégradations ou de violences volontaires ; de vols en bande organisée, destructions de biens commis par incendie en bande organisée et de complicité par instigation ou fourniture de moyens des crimes de meurtre ou de tentative de meurtre sur les forces de l’ordre.

Qualifiée de « mafieuse » par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et de « voyous » par le Haut-commissaire Louis Le Franc, la CCAT a été créée par l’Union calédonienne (UC) en novembre dernier pour porter la contestation du dégel du corps électoral aux élections provinciales. Elle regroupe en son sein divers partis politiques indépendantistes et associations.

Avec à sa tête le commissaire général du plus vieux parti calédonien et qui représente la frange la plus radicale du FLNKS (Front de libération kanak socialiste) Christian Tein, la CCAT a réalisé pendant des mois une mobilisation de terrain extrêmement active, allant de quartiers populaires en tribus, et organisant de grandes marches qui ont réuni des milliers de personnes.

Huit personnes interpellées

Au petit matin de ce mercredi 19 juin, les gendarmes ont donc lancé une opération coup de poing, réalisant un coup de filet permettant l’interpellation de huit personnes. Parmi elles, Christian Tein, qui a été placé en garde à vue au sein de la caserne Meunier. Ses auditions peuvent durer jusqu’à 96 heures.

Également interpellée, Brenda Wanabo. La directrice de l’association « Les Éditions populaires » (Edipop), qui gère la radio Djido, est soupçonnée d’avoir joué un rôle actif au sein de la CCAT. Dans une de ses dernières prises de parole publique, au pied du palais de justice le 19 avril dernier, jour où six personnes de la CCAT comparaissaient pour la manifestation qui avait dégénéré en marge de la visite du ministre Gérald Darmanin en février, Brenda Wanabo avait exhorté les militants à “être déterminés”. “Dès lors que le peuple kanak se bat contre la troisième puissance mondiale, ça dérange l’État. Le tribunal condamne des combattants de la liberté. Ce sont des enfants qui sont nés pour combattre parce que partout dans ce pays, il y a eu du sang qui a été versé. On est formaté à dire qu’on va aller jusqu’au bout, jusqu’à l’indépendance. On n’a pas le droit de fléchir. C’est important d’écouter les mots d’ordre”, avait-elle lancé.

Jean-Alexis Gallien-Lamarche

Fil d'actualité

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa,...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier....

Rencontre avec… Yoann Lecourieux

Avec plus de 38 000 habitants, Dumbéa est la...

Depuis le début de la crise, il troque le volant contre le guidon

Jean-Yves Andorre, à la retraite depuis quelques années, réalise...

Nos réseaux

13,484FansJ'aime
390SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où dimanche en début de soirée le mémorial du grand chef Ataï...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier après-midi. Dans un contexte très particulier après les émeutes qui ont débuté le 13 mai,...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier. Il y a pris connaissance des dispositions que le gouvernement compte mettre en œuvre pour...