La pénurie

Comme en temps de guerre (vous savez, ce mot que l’on n’ose prononcer, lui préférant celui de « crise »), la Nouvelle-Calédonie manque de tout. Il ne reste plus qu’à imposer les tickets de rationnement et on sera revenu comme en l’an 40 ! Tout le monde s’arme de patience pour aller faire ses courses, où les ventes (quand les produits sont en rayons) sont rationnées à deux produits par personne. On manque de médicaments quand on ne les abandonne pas sous la pluie, on manque de liquidités (tout du moins en Brousse), on manque surtout d’espoir, la denrée actuellement en rupture de stock. Vendredi, le journal télévisé de NC La 1ère nous a présenté un reportage sur la rupture de pain aux Loyauté et d’argent sur la côte Est. Édifiant ! Mais il faudrait surtout rappeler à qui on doit de se retrouver dans l’état d’un pays sous-développé. C’est bien les chefs indépendantistes (ceux de la CCAT et certains de l’UC) qui sont les responsables, et les seuls. Notre économie et notre société se sont effondrées parce qu’ils voulaient les détruire, et qu’ils y sont parvenus. C’est bien pour tout le malheur qu’ils ont abattu sur nous, qu’il faudra effectivement qu’un jour cela se règle dans un tribunal.

Nicolas Vignoles

Fil d'actualité

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements...

L’aide médicale gratuite suspendue par la province Sud

Pour faire face aux nombreuses conséquences de la crise...

Faire face avec moins de trésorerie

A l’instar de toutes les collectivités calédoniennes, la province...

Nos réseaux

13,291FansJ'aime
383SuiveursSuivre
635SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré ne pas organiser de parade. Ce qui n’empêche pas plusieurs communes de préparer la fête...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été interpellé en train de saccager un magasin à Ducos. Placé en garde à vue puis...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements et d’effondrement de son « vivre-ensemble », nous sommes allés à la rencontre des Calédoniens,...