“Pour Nouméa, les dégâts sont infinis”

Si la nuit de jeudi à vendredi s’est voulue plus calme, les tensions sont reparties de plus belle dans la nuit de vendredi à samedi. Avec de très nombreuses déflagrations dans Nouméa et des débordements dans certaines communes du Grand Nouméa. Avec, ce samedi après-midi, un premier drame en Brousse avec le décès d’une personne à Kaala-Gomen.

00h00 – C’est ce qu’on appelle la solidarité nationale. La sécurité civile de Nouvelle-Calédonie a accueilli ce samedi, les premiers renforts venus de l’hexagone. Au total 59 sapeurs-pompiers civils et militaires sont entendus dans les prochains jours, pour renforcer pour une durée indéterminée, les équipes communales et celles de la sécurité civile.

23h20 – Sonia Lagarde, la maire de Nouméa, était samedi invitée de BFM TV. “Je pense qu’on a minimisé les chiffres. Aujourd’hui, il est encore très difficile d’accéder dans certains quartiers, car on ne peut toujours pas passer à cause des barrages. Pour la commune de Nouméa, les dégâts sont infinis. Je ne peux pas encore chiffrer. Il y a des tas de structures municipales qui ont brûlé, des médiathèques, des écoles… Je ne sais pas comment on va faire pour reconstruire, comment on va faire pour payer tout ça.”

22h50 – Les premières heures de la soirée ont été une nouvelle fois tendues avec de nombreuses détonations du côté de Magenta ou encore de Tuband. A Rivière-Salée, des images présentes sur les réseaux sociaux semblent montrer la bibliothèque de quartier en flammes.

22h20 – Des habitants de Normandie, Auteuil et Yahoué plongés dans le noir. Ce samedi, depuis 18h49, 811 clients EEC sont malheureusement  privés d’électricité en raison d’un “incident électrique”. “Pour des raisons de sécurité et d’accès, nos équipes ne sont pas en mesure d’intervenir cette nuit. Nous vous remercions pour votre patience et votre compréhension”, a écrit l’entreprise sur Facebook.

18h35 – La municipalité de Païta, dont la mairie a été vandalisée, a mis en place un numéro d’appel afin de répondre aux préoccupations d’un maximum de ses administrés. Ce numéro sera accessible chaque jour, de 9 heures à 14 heures.

18h10 – Vaimu’a Muliava, toujours à l’aise avec les mots, a livré un nouveau discours vibrant lors de la conférence de presse du gouvernement afin d’appeler l’ensemble de la population au calme et à la raison alors que “des gens meurent à cause des blocages”. “Cela fait six jours que l’on vit dans la peur (…) Cela fait six jours et chaque jours de plus est un jour de trop”, a-t-il expliqué. “Est-ce qu’on va continuer comme cela encore longtemps mon pays ? La paix n’est pas une option, c’est un devoir”, a-t-il ajouté.

16h55Une personne est morte à Kaala-Gomen et deux autres ont été blessées, selon les informations de NC La 1re. “La victime est un père de famille. Celui-ci a tenté de passer une première fois le barrage avec son fils, mais a essuyé un refus. Lors de sa seconde tentative, c’est là qu’il y a eu des échanges de tir”, détaille le media calédonien. Les deux blessés, dont l’un est le fils de la victime, ont été évacués aux urgences du centre hospitalier du Nord.

15h50 – Il va falloir, à un moment, dressé le bilan de ces derniers jours. C’est pourquoi la Chambre de commerce et d’industrie de Nouvelle-Calédonie veut recenser les entreprises touchées. “Afin de permettre le recensement chiffré des dommages subis, les entreprises impactées sont invitées à remplir le formulaire disponible via le lien ci-après, ou en utilisant le QR code ci-dessous”, explique la CCI sur Facebook.

15h25 – Lors de cette même conférence de presse, Vaimu’a Muliava, sans donner davantage d’informations, a annoncé qu’“un jeune de La Conception est mort aujourd’hui accidentellement en jouant avec un flingue”.

15h15 – Gilbert Tyuienon et Vaimu’a Muliava ont livré un nouvel appel au calme lors du point presse du gouvernement, organisé en début d’après-midi. “La situation est en train de s’aggraver. Si on n’arrête pas l’engrenage, la situation va s’aggraver lourdement”, a débuté le premier membre du gouvernement, pointant du doigt, une nouvelle fois, les difficultés d’accès aux soins, les problèmes d’accès à l’alimentation et les personnes en difficultés en raison de l’absence des transports alors qu’environ “3200 personnes” seraient actuellement bloquées à l’étranger ou sur le territoire, selon les chiffres communiqués par Aircalin et Air Calédonie.

“On va rentrer dans un week-end prolongé donc profitons de ce week-end pour apaiser les choses, pour se poser et pour remettre doucement notre pays en route pour que, dès la semaine prochaine, on puisse se remettre en marche. C’est tout simplement vital. Si on ajoute la crise à la crise, on va vraiment avoir des difficultés à s’en sortir”, a encore déclaré Gilbert Tyuienon. “Notre héritage à tous, c’est la paix”, a-t-il conclu.

12h10 – Lors de la réunion à Matignon avec les représentants parlementaires, le Premier ministre Gabriel Attal a également indiqué qu’un texte était “en préparation” pour proroger l’état d’urgence, qui, selon la loi initiale a une durée de douze jours. Ce texte pour prolonger cette mesure n’aurait pas forcément vocation a être utilisée si la situation, d’ici la fin du week-end prolongé, “s’était améliorée”.

11h15 – Dans un communiqué envoyé ce samedi matin, Yves Dupas, le procureur de la République, confirme le décès d’un motocycliste, survenu la veille, vers 18h50, sur la voie de dégagement ouest à Nouméa, dans le secteur de la Vallée-du-Tir. “Les premiers éléments de l’enquête , ressortant  notamment des constatations faites par les enquêteurs et du recueil d’un témoignage tendent à établir que le motocycliste, arrêté au feu rouge à hauteur de la station Total de la vallée du tir, a démarré par de fortes accélérations, puis est venu percuter un véhicule incendié se trouvant au milieu de la chaussée”, a-t-il détaillé, évoquant “une procédure d’accident mortel de la circulation routière”.

11h05 – A Païta, la population se sent parfois isolée et esseulée. “La population se sent abandonnée par ceux qui sont censés les défendre” même si “les gendarmes font avec les moyens qui leur sont donnés”, explique Antoine Romain, le directeur de cabinet de la mairie.

A Païta, “la population se sent abandonnée”

10h50 – La présidente de l’Assemblée nationale Yaël Braun-Pivet a demandé lors d’une réunion à Matignon sur la Nouvelle-Calédonie, qui s’est tenue vendredi en fin de journée (samedi pour nous), un report de la convocation du Congrès qui doit valider la réforme constitutionnelle sur le dégel du corps électoral, selon les informations de Franceinfo.

Elle a également demandé, en même temps que Gérard Larcher, le président du Sénat, la mise sur pied d’une mission de dialogue. Une vision partagée par de nombreux élus parlementaires. Le président du groupe centriste au Sénat Hervé Marseille constate ainsi une “convergence” des participants pour demander cette mission de dialogue. “Je ne vois pas comment on peut revenir à l’ordre public en les enfermant dans un cadre aussi serré”, a-t-il déclaré à l’AFP.

9h35 – Comme vendredi, les scènes de file d’attente sont nombreuses devant les magasins qui n’ont pas été détruits par les flammes et/ou pillés. Auchan, sur les quais Ferry, a ouvert ses portes ce samedi matin pour permettre à la population de se ravitailler dans des conditions de sécurité stricte.

A noter également que devant Géant Sainte-Marie, fermé depuis le début des émeutes, des centaines de personnes attendaient également de pouvoir entrer dans le magasin.

9h20Le voyage de la flamme olympique en Calédonie a été annulée. Selon une information dévoilée par BFM TV, la flamme olympique, qui devait arriver sur le territoire le 11 juin prochain, ne viendra finalement pas en raison des émeutes qui perdurent depuis le début de la semaine. L’information a été annoncé par le Premier ministre Gabriel Attal lors d’une réunion à Paris avec les différents responsables et groupes parlementaires.

9h00Antoine Kombouaré, l’entraîneur calédonien du FC Nantes, a évoqué la situation actuelle sur son île natale. Avec une certaine émotion alors que le Caillou est en proie aux émeutes depuis lundi. “Je peux dire que je suis triste. Triste de voir ce qui se passe là-bas. J’ai peur. Et en même temps, je suis en colère parce que, ce qu’on voit là aujourd’hui, ce n’est pas beau. Et puis surtout, il y a des gens qui souffrent, il y a des morts”, a-t-il notamment réagi.

8h10 – De nouveaux renforts sont cette nuit à Tontouta. Au total, 130 personnels (gendarmes mobiles, unités spécialisées), avec du matériel, sont arrivés à bord d’un A330 de la République française. Un pont aérien est ensuite organisé jusqu’à l’aérodrome de Magenta alors que la route vers Nouméa est toujours bloquée.

8h00 – La nuit a été de nouveau très agité et cauchemardesque pour de nombreux habitants de Nouméa, mais aussi de Dumbéa et de Païta alors que de nombreuses déflagrations n’ont cessé de se résonner dans la nuit alors que des affrontements ont eu lieu dans le quartier de Magenta notamment. Que ce soit près de l’aérodrome, mais aussi près du Leader Price alors que certains émeutiers ont tenté de piller le magasin.

Fil d'actualité

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi...

Réduire les aides ?

Les collectivités, qu’il s’agisse du gouvernement, des provinces ou...

Rupture de trésorerie

Le gouvernement ne parle pas de cessation de paiement,...

Nos réseaux

12,867FansJ'aime
351SuiveursSuivre
605SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Christian Tein mis en examen et placé en détention provisoire en Métropole

Le leader de la CCAT a été présenté à une juge d'instruction ce samedi, qui lui a notifié sa mise en examen. La justice...

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) et dix autres personnes soupçonnées d’avoir préparé les actions violentes doivent être...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi soir un communiqué dans lequel il revient sur l’interpellation de onze responsables de la Cellule...