Clap de lancement pour Clic & Mouv’

C’est aux Boucles de Tina que l’exécutif de la province Sud a officiellement lancé la saison 2 du dispositif Clic & Mouv’.

Ce dispositif qui permet aux jeunes de bénéficier à moindres frais d’initiation ou de stages découvertes dans différentes disciplines sportives et culturelles, a été lancé en 2023, suite à l’enquête « Bien dans mes claquettes ». Et au fil des mois, l’opération s’est installée dans le paysage pour atteindre ses objectifs. C’est ainsi que près de 25 000 des 33 000 jeunes de 5 à 15 ans, recensés en province Sud, ont adhéré à Clic & Mouv’. Et dans le même temps, 275 organismes adhérents, en très grande majorité des clubs sportifs, ont été recrutés au cours de l’année 2023. La province Sud soulignait que « le bilan de la 1ère édition montre que l’opération a généré plus de 81 millions de recettes pour les 275 organismes adhérents qui se développent sur tout le territoire provincial ». Pour cette année, le dispositif a été étendu aux 15-17 ans, et ce sont 21 000 bénéficiaires contre 15 000 l’an passé qui vont pouvoir bénéficier du dispositif cette année à partir de mars 2024.

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...