Challenge handisport en province Sud : trois associations finalistes

La finale du « challenge Handisport » de la province Sud s’est déroulée ce vendredi matin, au stade Numa Daly de Magenta, en même temps que les finales olympiques et paralympiques.

La fine pluie tombée ce jeudi matin n’a pas réussi à décourager la soixantaine de personnes présentes au stade de Magenta, pour la finale du « challenge Handisport », organisé depuis 2007 par la Direction de la Culture, de la jeunesse et des Sports (DCJS) de la province sud, en partenariat avec la ligue handisport. Après avoir cumulé plusieurs points tout au long de l’année – à raison d’un challenge par mois -, les membres de plusieurs associations et centres, dont l’Association Solidarité Handicapés (ASH), l’association Valentin Haüy (AVH) et le Centre de Soins de Suite et de Réadaptation (CSSR), se sont disputés la finale autour des trois épreuves phares du challenge, que sont le lancer de vortex, le saut en longueur et la course en 50 mètres.

La nouveauté de cette année : la fusion avec les finales olympiques et paralympiques, en présence de Vitolio Kavakava, Pierre Fairbank et Félicien Siapo, trois athlètes handisport « pressentis pour les Jeux olympiques de Paris ». Mais aujourd’hui, pas de réelle compétition pour ces athlètes, simplement des « courses amicales » pour « faire connaître le sport de haut niveau » aux membres des associations présents.

En route pour le Grand Prix handisport

Les épreuves se terminant, cette finale a récompensé l’ASH, le CAT (Centre d’Aide par le Travail) et l’AVH. Au niveau individuel, deux jeunes collégiens (une fille et un garçon) du collège de Dumbéa sur mer ont remporté le prix « fille fauteuil » et « garçon fauteuil ». Concernant les prix « fille debout » et « garçon debout », ils ont été remportés par Franceska, membre de l’ASH, et Matthias, du CAT. Ils leur restent désormais à affronter les concurrents des deux autres provinces, lors du « Grand prix » organisé dans deux semaines à Bourail.

Nikita Hoffmann

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...