Florian Barket prend le maillot jaune

Pour la troisième et dernière étape à l’Île des Pins, le Comité organisateur avait opté pour un contre-la-montre individuel de 12 kilomètres. Favori au départ, Florian Barket fait coup double en remportant la victoire d’étape et le maillot jaune. Manon Brasseur conforte également son leadership.

Lundi, au soir de la deuxième étape qu’il a achevé à la 4e place, Florian Barket, ancien coureur au plus haut niveau amateur en Métropole, ne se cachait pas. Le contre-la-montre individuel, une de ses spécialités, il le voulait. Il faisait partie, comme l’étape de la mine, jeudi, de ses objectifs annoncés. En plus, évidemment, de la volonté de ramener le maillot jaune à Dumbéa au terme des sept étapes de ce Tour Cyclo. Grandissime favori de ce rendez-vous, en l’absence notamment de Chris Jenner ou encore de Ludovic Lanceleur, il veut, tout de même, que ce rendez-vous soit une belle fête. « En tant que conseiller technique, on veut d’abord réussir à développer le cyclisme calédonien. Viser la victoire sur chaque étape, ça ne sert pas à grand-chose. Au niveau local, je ne suis pas sûr qu’on en sortirait grandi », explique-t-il.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un...

Un lycée agricole à La Foa

Ce jeudi 22 février aura été le jour des...

Le foyer wallisien débute sa « seconde vie »

Le foyer wallisien et futunien de Nouvelle-Calédonie, important lieu...

Nos réseaux

6,904FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN (le reste des parts se partagent entre les provinces à 34% et un groupe japonais...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes à Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin qui ont constaté les conditions indignes de détention et...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un nouvel établissement pénitentiaire pour remplacer le Camp-Est. Il sera construit sur un terrain de 18...