Les bébés et leurs racines nouméennes

Le procédé est en place depuis plusieurs années et rencontre, à chaque fois, un succès. Ce samedi matin au 6e Km, c’est reparti pour une nouvelle édition de la cérémonie des naissances. « La Ville de Nouméa perpétue la tradition qui consiste à planter un arbre pour célébrer chaque naissance. Les familles de 622 enfants nés entre le 1er juillet 2022 et le 30 juin 2023 et résidant à Nouméa sont invitées à participer à l’événement », explique la municipalité.

Plus de 600 familles

Pour cette année, « 608 familles ont reçu une invitation à venir mettre en terre un arbre (…) Elles pourront en choisir la variété parmi plusieurs espèces d’arbres de forêt sèche. Chaque arbre planté portera une étiquette avec le prénom et la date de naissance de l’enfant. Ce geste symbolique est également un acte citoyen en faveur de l’environnement. Les enfants ayant déjà planté un arbre peuvent aussi venir l’entretenir », poursuit la mairie, rappelant que sur place il y aura « des souvenirs pour marquer ce moment : photobooth (photo instantanée) et diplôme avec les empreintes des enfants. Une collation leur sera offerte après la plantation », est-il précisé dans la présentation d’un événement aussi nommé « Nouméa, une naissance, un arbre ». Rendez-vous de 8 h à 12 h, « sur l’espace vert situé entre les écoles Marie-Courtot et les Iris, rue Jacques-Iékawé, au 6e Km ». La mairie précise que si « vous n’avez pas reçu d’invitation, pas de panique, on vous attend sur place avec un justificatif de domicile ».

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...