Fin de partie à Maré

Samedi dernier, des incidents sont survenus lors d’un match de Coupe de Calédonie entre Horizon Patho et Hienghène. Les premières sanctions sont tombées : le stade de La Roche est suspendu.

La réponse de la Fédération calédonienne de football (FCF), à travers la Commission fédérale d’organisation des compétitions (CFOC), ne s’est pas faite attendre longtemps. Les tristes événements de samedi après-midi (le corps arbitral a été pris à partie, occasionnant aucune blessure mais une grosse frayeur) ont donné lieu à une première action trois jours plus tard. « La CFOC a examiné la feuille de match, le rapport du délégué de match, ainsi que des courriels. […] Après en avoir délibéré, et en application de l’article 34 du règlement de Coupe de Nouvelle-Calédonie, et de l’article 34 du règlement de Super Ligue, la CFOC a donc décidé : la suspension à titre conservatoire de toutes les compétitions fédérales élites seniors masculines sur le stade de La Roche, à compter du lundi 10 juillet 2023, et ce jusqu’à nouvel ordre », est-il expliqué dans un rapport diffusé mercredi par la FCF. « L’instance fédérale ouvrira par ailleurs une instruction. La CFOC rappelle également au club Horizon Patho que conformément à l’article 22 du règlement de la Coupe de Nouvelle-Calédonie, le club recevant est responsable de la sécurité des officiels, des délégations du club visiteur et du public, dès l’entrée dans le stade ou à partir du périmètre de sécurité, et jusqu’à leur sortie de l’enceinte sportive à l’issue du match. En cas de non-respect de ces dispositions, la responsabilité du club organisateur est engagée », est-il ajouté dans le rapport de la CFOC.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...