Un manque de transparence dans le scrutin ?

Après la victoire de Nicolas Metzdorf et d’Emmanuel Tjibaou dimanche au second tour des élections législatives, Sonia Backes et Virginie Ruffenach ont dénoncé un manque de « démocratie » et de « transparence » dans l’organisation de ce scrutin en pleine crise insurrectionnelle.

Omayra Naisseline avait appelé à une grande mobilisation « pour porter notre pirogue vers la pleine et inéluctable souveraineté ». Si la représentante de l’Union calédonienne n’a pas réussi sa mission face à Nicolas Metzdorf, élu avec 52,41 % des suffrages exprimés dans la première circonscription, un candidat Indépendantistes et Nationalistes siègera bien prochainement au Palais Bourbon alors qu’Emmanuel Tjibaou a devancé Alcide Ponga dans la seconde circonscription avec 57,12 % des votes.

Une victoire saluée, mais aussi pointée du doigt. « Je suis une démocrate, j’ai toujours respecté le résultat des urnes. Mais ce soir, j’ai mal à la République, a ainsi dénoncé Sonia Backes sur sa page Facebook dimanche alors que, selon elle, « l’Etat n’a pas permis que cette élection se passe de manière démocratique et transparente ». La présidente de la province Sud, qui félicite tout de même les deux vainqueurs, évoque des problèmes sur la côte Est mais aussi au Mont-Dore. « Dans la grande majorité des bureaux de vote de la côte Est, aucun assesseur n’a pu être présent, faute de pouvoir s’y rendre et encore moins d’y être en sécurité. Sur le Mont Dore, le blocage de la route et les violences qui ont eu lieu pour les personnes qui ont essayé de passer fragilisent le résultat de cette élection », regrette-t-elle, alors qu’une dizaine d’agressions et de car-jackings ont été recensés dans la journée.

« Les Calédoniens n’ont pas été protégés pour aller voter »

Un point de vue partagé par Virginie Ruffenach, qui cible également « un barrage de 1,9 kilomètre érigé à Voh avec des personnes cagoulées qui filtrent les véhicules ».

« Tout ceci interroge sur les conditions de démocratie lors de ce vote. Les Calédoniens n’ont en tout cas pas été protégés pour aller voter », écrit la vice-présidente du Rassemblement sur le réseau social.

Malgré tout, en tant que « démocrate », elle reconnaît la victoire d’Emmanuel Tjibaou et assure que les loyalistes « travailleront avec le député indépendantiste qui semble porter une nouvelle voix, celle du dialogue et de la paix, assure-t-elle. Cela contraste avec ce que nous avons connu ces dernières années. » Et de conclure : « Sachez en tout cas qu’Alcide et moi serons toujours bien présents et déterminés dans les discussions d’avenir avec nos collègues non-indépendantistes pour défendre l’intérêt des Calédoniens et de la Nouvelle-Calédonie. »

Claire Gaveau

Fil d'actualité

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa,...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier....

Rencontre avec… Yoann Lecourieux

Avec plus de 38 000 habitants, Dumbéa est la...

Depuis le début de la crise, il troque le volant contre le guidon

Jean-Yves Andorre, à la retraite depuis quelques années, réalise...

Nos réseaux

13,484FansJ'aime
390SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

Stupeur et colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où dimanche en début de soirée le mémorial du grand chef Ataï...

L’UTCFE-CGC propose une série de mesures pour que la Calédonie relève la tête

Les principaux responsables du syndicat rencontraient la presse hier après-midi. Dans un contexte très particulier après les émeutes qui ont débuté le 13 mai,...

Conseil d’administration de la CLR : opposition des syndicats

Le conseil d’administration de la CLR s’est réuni hier. Il y a pris connaissance des dispositions que le gouvernement compte mettre en œuvre pour...