Le collège d’Auteuil rouvre ses portes

Privés de cours depuis le début des émeutes, les élèves du collège Edmée Varin d’Auteuil, à Dumbéa, vont enfin retrouver le chemin des cours.

C’est hier matin que les parents d’élèves ont été informés de cette réouverture qui est une très bonne nouvelle. Visité et saccagé à plusieurs reprises, touché par des tentatives d’incendie il y a encore quelques jours, le collège va retrouver vie ce jeudi. « J’ai le plaisir de vous informer de la réouverture du collège dès cette semaine », écrit Alexandre Beautru, le principal, dans un courrier aux parents. Une rentrée qui va se faire en trois temps. Mercredi, après avoir finalisé les travaux de remise en état, ce sont les personnels de l’établissement qui se retrouveront. Jeudi, les élèves de 4e et de 3e seront accueillis de 7 h à 13 h. Enfin, vendredi, ce sont les enfants des classes de 6e et 5e qui retrouveront leur établissement scolaire.

Pour toutes les classes, la rentrée se déroulera avec un emploi du temps particulier. Les élèves seront accueillis à partir de 7 h, puis le principal prendra la parole devant les élèves à 7 h 45. Les enfants seront ensuite pris en charge par les professeurs (deux professeurs par classe) pour un premier atelier de reprise de contact. La récréation de 9 h 20 sera « allongée » pour permettre aux élèves de se retrouver de manière informelle.

Un retour serein et sécurisé

De 10 h à 11 h 15, les élèves seront de nouveau pris en charge par un second binôme de professeurs pour un atelier de cohésion. La demi-pension sera assurée de 11 h 15 à 12 h 15, puis les enfants quitteront l’établissement. La reprise des cours pour tous les élèves se fera à partir de lundi prochain, avec des emplois du temps aménagés de telle sorte que les cours finiront à 15 h.

En attendant cette reprise totale, la continuité pédagogique se poursuit pour tous les élèves jusqu’à la fin de la semaine. Dans la lettre qu’il adresse aux parents d’élèves, Alexandre Beautru remercie « toutes et tous pour le soutien que vous avez pu nous témoigner au cours de cette période et pour la patience dont vous avez fait preuve. Les équipes pédagogiques seront attentives à l’accueil des élèves afin de faciliter un retour serein et sécurisé au collège. Par ailleurs, les progressions pédagogiques tiendront compte de cette période d’interruption des apprentissages pour permettre aux élèves de se remettre à niveau d’ici la fin de l’année. »

Lionel Sabot

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...