Nicolas Metzdorf et Emmanuel Tjibaou, le duo gagnant

Après la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron au soir des élections européennes, la Nouvelle-Calédonie a élu ses deux nouveaux députés : le loyaliste Nicolas Metzdorf dans la première circonscription, l’indépendantiste Emmanuel Tjibaou dans la seconde.

Il n’y aura finalement pas eu de surprise au second tour des élections législatives. Nicolas Metzdorf et Emmanuel Tjibaou, qui étaient arrivés en tête dans leur circonscription respective au soir du premier tour, ont confirmé leur leadership. Nicolas Metzdorf, élu député de la seconde circonscription en 2022, a de nouveau gagné son pari électoral en étant, cette fois, élu député de la première circonscription, regroupant Nouméa, les îles Loyauté et l’île des Pins. Mais le match face à Omayra Naisseline a été serré jusqu’au bout. Alors que seulement 1 946 voix séparaient les deux candidats au soir du premier tour, l’écart ne s’est guère creusé au second avec 3 178 voix d’écart à l’arrivée alors que 67 175 électeurs (sur les 97 162 inscrits) se sont déplacés pour voter. Si la candidate de l’Union calédonienne a largement dominé les débats aux Îles, avec notamment 99,16 % des suffrages à Maré, Nicolas Metzdorf a tenu le cap grâce à Nouméa (72,62 %)

« Un appel à l’aide, un cri d’espoir »

Signe, s’il le fallait, que le camp indépendantiste, qui avait décidé de se mobiliser pour ces élections législatives, voulait également sa part du gâteau. Il a été servi dans la seconde circonscription où Emmanuel Tjibaou a largement convaincu les électeurs de la Grande Terre alors qu’il récolte finalement 57,44% des suffrages exprimés, soit plus de 13 000 de plus qu’Alcide Ponga, le président du Rassemblement, qui n’a pu rattraper son retard dans les communes du Grand Nouméa.

Un résultat historique alors qu’aucun représentant indépendantiste n’avait réussi à entrer à l’Assemblée nationale depuis Rock Pidjot. « C’est compliqué de se projeter avec les pieds liés à ce boulet qui nous entraîne vers le fond, mais il faut réussir à prendre de la hauteur (…) Je dis merci à ceux qui sont allés voter et merci à ceux qui ont soutenu ma candidature. C’est un appel à l’aide, un cri d’espoir », a-t-il commenté sur Nouvelle-Calédonie La 1re après son élection, conscient des nombreuses attentes. « Ce pays, c’est mon pays et je suis sensible à ce qu’il se passe actuellement. Je suis résolu à m’engager, sinon je serai resté chez moi (…) L’exercice démocratique permet une perspective de sortie de crise. J’y crois et je suis déterminé » a-t-il ajouté.

Si Nicolas Metzdorf aurait préféré voir la victoire de « deux députés non-indépendantistes », il « respecte le choix des Calédoniens ». « Ce que j’ai entendu d’Emmanuel Tjibaou est rassurant, il a tenu des propos très constructifs et cela nous met dans une position plus confortable pour les négociations. Il y a plus d’optimisme », a-t-il réagi sur la chaîne publique. Sans cacher, là encore, la tâche qui se présente face à eux alors que la Nouvelle-Calédonie est en proie aux émeutes depuis bientôt deux mois. « Le plus dur reste à faire, notre responsabilité est qu’on ne revive plus jamais cela. On l’avait dit il y a quarante ans et j’espère que, cette fois-ci, ce sera vraiment la bonne », a-t-il conclu.


Une forte participation

Sur les 221 169 personnes inscrites sur les listes électorales calédoniennes, 157 784 ont fait le déplacement dans un bureau de vote, hier, lors du second tour des élections législatives. Soit un taux de participation de 71,34%. Un chiffre largement supérieur à celui enregistré lors du premier tour où 60,02 % de la population avait rempli son devoir de citoyen.



Claire Gaveau

Fil d'actualité

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements...

L’aide médicale gratuite suspendue par la province Sud

Pour faire face aux nombreuses conséquences de la crise...

Faire face avec moins de trésorerie

A l’instar de toutes les collectivités calédoniennes, la province...

Nos réseaux

13,292FansJ'aime
383SuiveursSuivre
635SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré ne pas organiser de parade. Ce qui n’empêche pas plusieurs communes de préparer la fête...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été interpellé en train de saccager un magasin à Ducos. Placé en garde à vue puis...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements et d’effondrement de son « vivre-ensemble », nous sommes allés à la rencontre des Calédoniens,...