La province Sud adapte les navettes pour fluidifier le trafic

Pour soutenir les habitants du Mont-Dore Sud bloqués depuis des semaines, la province Sud a mis en circulation des navettes maritimes. Malgré tout, il faut s’armer de patience pour pouvoir se déplacer. Un nouveau dispositif est donc mis en place pour améliorer le trafic.

Le système de navette maritime entre le Mont-Dore Sud et Nouméa est assuré par une quinzaine de navire dont des taxi-boats de douze places, un bateau militaire et un navire de 96 places. Ils desservent le Vallon-Dore, Boulari et Port-Moselle. Tous les jours, ce sont des centaines de personnes qui utilisent ces navettes, le temps d’attente avant d’embarquer est très long. Or, il s’avère que certains utilisateurs utilisent ces navettes sans raisons impérieuses. Aussi, pour améliorer le service, la province Sud a décidé de réserver certains créneaux horaires aux personnes prioritaires, c’est-à-dire ceux qui se déplacent pour aller au travail, qui ont des urgences médicales ou qui rejoignent leurs établissements scolaires. Depuis aujourd’hui 4 juillet, les créneaux avant 7h30 ou à partir de 16h leur sont désormais réservés, et ils demeurent gratuits. Ces nouvelles dispositions vont permettre d’augmenter l’offre, de fluidifier le trafic et de réduire le temps d’attente. Ces créneaux ne pourront pas être utilisés par ceux qui ne justifient pas d’une impérieuse nécessité, comme d’aller au travail, pour se déplacer.

Des trajets à 500 francs

Les passagers répondant aux critères de priorité devront le justifier en présentant à l’embarquement une attestation professionnelle, médicale ou de scolarité. Un modèle d’attestation est disponible sur le site Internet de la province Sud, il est possible de l’imprimer ou de la présenter depuis son smartphone. Les autres créneaux horaires des navettes maritimes seront accessibles aux autres passagers mais les déplacements sont désormais rendus payants, au tarif de 500 francs le trajet. La province Sud précise que « les billets seront vendus par la SPL Sud Tourisme aux points de vente situés aux zones de départ des bateaux à Nouméa et au Vallon-Dore. Le paiement se fait uniquement par carte bancaire ou espèce. Aucun remboursement n’est possible ».

Nicolas Vignoles

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...