La fièvre des blocages reprend

Le calme n’est toujours pas revenu dans le pays. Au cours du week-end, ça a chauffé à plusieurs endroits. La température est notamment montée de plusieurs degrés à Koumac puis à Poya, Bourail, Boulouparis, Païta, Saint-Louis, Magenta…

Comment allait être la nuit dernière ? Brûlante ? C’est ce que beaucoup hier craignaient, conséquence des décisions prises samedi soir par la justice concernant onze militants indépendantistes de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT).

Samedi, en début de soirée, plusieurs départs de feu ont été signalés au niveau de la marina de Koumac. Des maisons ont été en danger. Des riverains sont sortis pour éteindre les flammes, rejoints par des pompiers. Hier matin, l’incendie se poursuivait dans les brousses, sur une zone non habitée.

Détonations nocturnes

Dans la nuit de samedi à dimanche, vers 4 h, on a notamment entendu, également, bien plus au sud, deux fortes détonations. Cela semblait venir de Magenta, quartier où la crispation était encore importante hier à la tombée de la nuit.

Le week-end a aussi été compliqué à Païta, avec par exemple une maison et un bateau incendiés à Port-Laguerre.

Sur la commune, il était également rapporté la présence de nombreux obstacles à différents endroits sur la route. Hier après-midi, des détonations ont résonné si puissamment que des parents, s’amusant avec leurs enfants au parc de jeux derrière l’Arène du Sud, ont préféré vite rentrer chez eux, à l’abri du bruit et de la folie. Des affrontements entre émeutiers et forces de l’ordre se sont déroulés, entre autres, dans le village.

Ce fut tendu, également, dans les autres municipalités du Grand Nouméa, Dumbéa et Païta.

Par ailleurs, à Lifou, l’aéroport de Wanaham a connu des dégâts samedi : un pneu en feu a notamment été disposé sur la piste, occasionnant, pour l’ensemble du week-end, un arrêt du trafic aérien entre Nouméa et la plus vaste des Loyauté.

Anthony Fillet

Fil d'actualité

Le Mary D vogue au secours des Mondoriens

Le Mary D Princess, un navire de 132 places...

L’incendie de l’église Saint-Louis « est un sacrilège »

Quelques jours après l’incendie du presbytère et la prise...

Un nouveau coup de pouce de l’État

Le gouvernement français, toujours mené par Gabriel Attal, gère...

Les émeutes « n’ont pas sonné le glas du vivre-ensemble »

Dans un communiqué, le Palika a réagi à la...

« Un pays un et indivisible »

Le bureau politique du Front de libération nationale kanak...

Nos réseaux

13,437FansJ'aime
390SuiveursSuivre
643SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le Mary D vogue au secours des Mondoriens

Le Mary D Princess, un navire de 132 places bien connu des Calédoniens, a intégré hier le dispositif d’urgence des navettes maritimes entre Le...

L’incendie de l’église Saint-Louis « est un sacrilège »

Quelques jours après l’incendie du presbytère et la prise d’assaut de la maison occupée par les Petites Filles de Marie, l’église de Saint-Louis a...

Un nouveau coup de pouce de l’État

Le gouvernement français, toujours mené par Gabriel Attal, gère désormais « les affaires courantes », pour une durée indéterminée. Juste avant la démission de...