Le siège de la CCAT perquisitionné

Dans le cadre de l’enquête ouverte depuis le 17 mai par le procureur de la République, une intervention a eu lieu hier matin au siège de la CCAT, situé dans les locaux de l’Union calédonienne, à Magenta.

Consternation devant le siège de l’Union Calédonienne (UC), rue de la Gazelle mercredi matin. Le quartier s’est retrouvé complètement bouclé par les forces de l’ordre, qui ont procédé à la perquisition du bâtiment, dans lequel la Cellule de coordination des actions de terrain a notamment posé ses affaires. « J’ai été réveillé par des bruits assourdissants, raconte Reine Hue, membre de l’UC et de la province des îles. J’ai vu qu’il y avait beaucoup de mobiles. Ils sont rentrés dans tous les compartiments de notre quartier général, et ils ont demandé à tout le monde de descendre. Ils nous ont dit à ce moment qu’ils étaient venus nous perquisitionner. Ils ont pris des photos, fouillé partout ». Cette intervention fait suite à une enquête ouverte depuis le 17 juin par le procureur de la République Yves Dupas.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Loris Castaing

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...