Sam Kagy ou l’âme du théâtre calédonien

Dans le paysage culturel de la Nouvelle-Calédonie, peu de noms résonnent aussi fort que celui de Sam Kagy. Cette enfant du pays, aussi connu sous le nom de Nadette, grâce à ses mains reconnaissables entre toutes dans la série éponyme « chez Nadette », est une source d’inspiration ainsi qu’une véritable pionnière du rayonnement de l’art dramatique sur le Caillou.

Sam Kagy a exploré plusieurs domaines avant de se tourner vers le théâtre. « J’ai travaillé comme styliste et j’ai écrit des rubriques pour des médias locaux, confie-t-elle avec un sourire. Ce n’est qu’après avoir accumulé ces expériences variées qu’elle décide de suivre son cœur et de plonger dans le monde du théâtre. « Le théâtre a toujours exercé sur moi une fascination particulière. C’est un lieu où l’on peut explorer l’âme humaine, ses contradictions, ses passions », lance-t-elle.

Son parcours est marqué par des rencontres décisives et des expériences enrichissantes, tant sur les planches qu’en coulisses. « J’ai eu la chance de collaborer avec des metteurs en scène et des acteurs extraordinaires, dit-elle, les yeux brillants. Chacun m’a apporté une vision différente de cet art magnifique. »

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Margaux Lorenzini

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...