Les « prépas » sont enfin parties

Emotion et affluence samedi baie de la Moselle, les derniers élèves des classes prépas ont quitté la Calédonie pour la Métropole. Ils sont partis passer leur épreuve orale, après des écrits qui se sont déroulés dans des conditions que l’on peut qualifier « d’ubuesques ». En effet, contraints, comme le veut le règlement, de passer ces écrits en même temps que les candidats de France, nos « prépas » se sont retrouvées à l’hôtel Le Centre à Ducos, dans la nuit du 13 au 14 mai, c’est-à-dire en plein pendant le déclenchement des émeutes. Ils ont planché au son des détonations et au milieu des fumées des incendies qui détruisaient la zone industrielle de Nouméa. Malgré cette situation, difficile à vivre on le comprend, ils sont une vingtaine à avoir été admissibles aux grandes écoles, Centrale et Mines-Pont. Il leur a fallu ensuite patienter pour savoir s’ils pourraient ou non rejoindre la Métropole. C’est toute une chaîne de solidarité qui s’est créée pour les faire partir, mobilisant l’APE-Prepa, Isabelle Champmoreau, la province Sud, le député Nicolas Metzdorf, les services du Haut-commissariat, le proviseur du lycée Jules-Garnier et le Passeport Mobilité. Ce sont au total, une centaine d’étudiants des classes préparatoires aux grandes écoles qui sont parties présentées leurs épreuves orales.

Fil d'actualité

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements...

L’aide médicale gratuite suspendue par la province Sud

Pour faire face aux nombreuses conséquences de la crise...

Faire face avec moins de trésorerie

A l’instar de toutes les collectivités calédoniennes, la province...

Nos réseaux

13,292FansJ'aime
383SuiveursSuivre
635SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le défilé du 14 juillet annulé

Au regard du contexte actuel, le Haut-commissariat a préféré ne pas organiser de parade. Ce qui n’empêche pas plusieurs communes de préparer la fête...

Deux cambriolages… le même jour et sans raison

Mardi matin, un homme de 23 ans a été interpellé en train de saccager un magasin à Ducos. Placé en garde à vue puis...

« Je n’ai nulle part où aller, donc il va falloir avancer »

Alors que le territoire célèbre tristement deux mois d’affrontements et d’effondrement de son « vivre-ensemble », nous sommes allés à la rencontre des Calédoniens,...