CCAT : prochaine étape, l’indépendance

Pendant deux jours, jeudi et vendredi, la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT), émanation de l’Union Calédonienne (UC), a tenu son assemblée générale à la tribu d’Azareu à Bourail. Il en ressort une motion particulièrement claire sur ses intentions.

A la lecture de cette motion, on comprend mieux pourquoi le FLNKS, sous la pression des militants de la CCAT, a préféré, de façon prudente, reporter son congrès extraordinaire. La « prise » du FLNKS par la CCAT est désormais l’un des objectifs de la cellule, Christian Tein l’a d’ailleurs précisé lors de l’AG : « si vous avez décidé de mettre en place une organisation pour prendre le FLNKS, on va l’assumer. On va le prendre », a-t-il dit. La motion précise donc, d’une part, « que la Cellule de coordination des actions de terrain a réunifiée le peuple Kanak au-delà des étiquettes politiques », et considère d’autre part, « l’absence et le mutisme des élus du FLNKS face aux attaques racistes et des propos dédaigneux vis-à-vis de la revendication indépendantiste noble et pour le combat de tout un peuple ».

La motion confirme « que la CCAT reste mobilisée tant que le projet de loi constitutionnel n’est pas définitivement enterré et ce, jusqu’à l’indépendance ».

« Plus aucune concession ne doit se faire »

Parce qu’en effet, de manière officielle, la CCAT acte que c’est bien l’indépendance qui doit être le résultat des « actions » qu’elle mène depuis plus d’un mois maintenant, et elle « affirme que l’indépendance pleine et entière est la prochaine étape sans conditions. Plus aucune concession ne doit se faire. »

Tout le monde, à commencer par les indépendantistes du FLNKS, mais également l’État auquel une réponse forte aux agissements de la CCAT est réclamée, est désormais informé des intentions de Christian Tein et des responsables de la cellule.

Nicolas Vignoles

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,462FansJ'aime
392SuiveursSuivre
647SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...