Un « leader » du barrage de Tuband condamné et écroué

La police a arrêté un homme de 30 ans suspecté d’avoir « commandé » des jeunes émeutiers à Tuband. La justice l’a condamné.

Il était jusqu’alors considéré comme une cible prioritaire des services de police. Depuis le déclenchement des violences urbaines qui ont éclaté à Nouméa et dans l’agglomération, il était aussi insaisissable que furtif. Il y a huit jours, une descente des forces de l’ordre a permis de mettre la main – non sans difficulté – sur cet homme de 30 ans dans le quartier de Tuband (Nouméa) en proie à des tensions extrêmement fortes.

Dans le box du tribunal correctionnel de Nouméa, Divou K. a tenté une stratégie dangereuse devant les magistrats : s’obstiner à tout nier, même l’évidence. Le 2 juin, en milieu d’après-midi, les policiers l’aperçoivent en train de remettre un barrage – qui venait pourtant d’être déblayé – devant le collège de Tuband avec plusieurs jeunes. Le trentenaire est certes entièrement masqué mais les fonctionnaires le reconnaissent aussitôt.

Sur un procès-verbal, lu par la présidente, les enquêteurs témoignent avoir été destinataires « d’informations nous signalant que Divou K. est un meneur de Tuband. Il est craint dans le quartier, les jeunes répondent à ses ordres. » Les policiers poursuivent : « plusieurs tentatives pour l’interpeller ont échoué. Il s’enfuit à chaque fois et remonte chez lui. »

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Jean-Alexis Gallien-Lamarche

Fil d'actualité

Un infirmier du CHN de Koné agressé par un patient ivre

Un habitant de Koné a profité de la réouverture...

La pénurie

Comme en temps de guerre (vous savez, ce mot...

Le dessin du jour #279

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 17...

La voix du Caillou #279

Consultez en ligne l'édition du 17 juin 2024 de...

Couvre-feu prolongé et aménagé, aéroport rouvert.

Le Haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie a annoncé...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un infirmier du CHN de Koné agressé par un patient ivre

Un habitant de Koné a profité de la réouverture des caves à vins pour s’enivrer à l’extrême. Jusqu’à faire totalement n’importe quoi. Il a...

La pénurie

Comme en temps de guerre (vous savez, ce mot que l’on n’ose prononcer, lui préférant celui de « crise »), la Nouvelle-Calédonie manque de...

Le dessin du jour #279

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 17 juin 2024 de votre quotidien "La Voix du Caillou". Notre avenir s'écrit au quotidien…