Calédonie Ensemble copié-collé du FLNKS

Lors d’une rencontre avec la presse, à laquelle nous n’étions pas conviés, Calédonie Ensemble a fait trois propositions pour sortir de la crise. Elles reprennent celles présentées récemment par le FLNKS. Si Philippe Dunoyer, député de la majorité présidentielle, a voté en faveur du dégel du corps électoral, son parti demande que « la procédure relative au projet de loi constitutionnelle sur le dégel du corps électoral doit être définitivement interrompue : Il s’agit simplement d’acter officiellement l’arrêt de la procédure engagée. C’est un fait juridique et politique. Ce serait offrir ainsi une nouvelle chance à notre pays de retour à l’ordre, au dialogue et à la paix entre Calédoniens, cette réforme ne pouvant aboutir, faute de majorité ». Calédonie Ensemble, à l’instar des indépendantistes, réclament également que le président de la République s’exprime sans ambiguïté sur l’arrêt du processus législatif. Enfin, le parti de Philippe Gomès, qui a entamé ce point de presse par une minute de silence à la mémoire des victimes des violences, demande que l’ordre et la paix soient rétablis, il estime enfin, c’est sa troisième proposition que « le dialogue entre les partenaires de l’accord de Nouméa doit être restauré pour parvenir à un consensus sur un accord global ».

Fil d'actualité

Une journée de la CCAT

Alors que la garde à vue des onze responsables...

Deux ans de prison ferme pour avoir « canardé » les gendarmes à Dumbéa

S’il a reconnu avoir jeté des cailloux depuis un...

Le Mont-Dore Sud toujours dans la difficulté

Depuis plus d’un mois maintenant, le Mont-Dore Sud vit...

La clinique Kuindo-Magnin appelle (encore) à l’aide

Pas de fermeture fin juin comme annoncé dans les...

Dans le Nord, la fuite des soignants inquiète

Bien que situé loin des exactions commises dans le...

Nos réseaux

12,610FansJ'aime
345SuiveursSuivre
600SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Une journée de la CCAT

Alors que la garde à vue des onze responsables de la CCAT se poursuit, sur le terrain les militants ont mené quelques actions. Lors...

Deux ans de prison ferme pour avoir « canardé » les gendarmes à Dumbéa

S’il a reconnu avoir jeté des cailloux depuis un barrage, ce père de famille a nié avoir blessé un gendarme devant le tribunal correctionnel...

Le Mont-Dore Sud toujours dans la difficulté

Depuis plus d’un mois maintenant, le Mont-Dore Sud vit une situation extrêmement difficile. Outre les agressions et les car-jackings, les habitants du Mont-Dore Sud...