Quatorze jeunes vont intégrer la police nationale

Une cérémonie a été organisée pour célébrer la clôture de la formation de quatorze nouveaux policiers-adjoints. Ils rejoindront prochainement les filières de la direction territoriale de la police nationale (DTPN).

La police nationale poursuit sa politique de recrutement. Sous les yeux de leurs familles respectives, particulièrement fières d’eux, quatorze jeunes du pays ont célébré la fin de leur formation initiale de policiers-adjoints (anciennement appelés adjoints de sécurité, ADS) au cours d’un évènement organisé sur la place d’armes de la nouvelle école de police de Nouméa, à Normandie, vendredi matin. Cette cérémonie, sous l’autorité de Théophile de Lassus, directeur de cabinet du haut-commissariat, et en présence d’élus et des différentes autorités judiciaires et administratives, a été l’occasion de les féliciter et de leur souhaiter la bienvenue dans les rangs de la police nationale. Le commissaire Jean-Marie Cavier, directeur territorial de la police nationale (DTPN) a chaleureusement félicité l’ensemble des nouveaux policiers dont Fiona Fogliani, major de cette 145e promotion.

Ces quatre femmes et quatorze hommes ont suivi un enseignement pointu pendant trois mois au cours duquel ils ont eu droit à des formation aux techniques et à la sécurité en intervention, au maniement et à l’utilisation des armes ou encore à des cours de déontologie policière, d’apprentissage du Code pénal et du Code de procédure pénal. D’ici quelques jours, ils « renforceront l’ensemble des filières de la DTPN », s’est félicité le commissaire Jean-Marie Cavier qui a loué « l’engagement » de l’institution « dans la politique de recrutement et de formation de jeunes du territoire » et tenu à « rendre hommage » à l’équipe de formateurs « expérimentée qui forme les policiers nationaux et municipaux ou encore les auxiliaires de proximité ». Sans condition de diplôme et réservé aux jeunes de 18 à 30 ans, le dispositif séduit toujours plus et permet un lien davantage ancré entre l’État et la jeune génération.

Ces policiers-adjoints, qui vont signer un contrat d’une durée de trois ans (renouvelable une fois), assisteront prochainement les gardiens de la paix dans leurs nombreuses missions : surveillance générale de la voie publique, assistance et soutien aux personnes, prévention et répression de la délinquance…

Jean-Alexis Gallien-Lamarche

Fil d'actualité

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un «...

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore

Dans Nouméa et dans les communes alentours, les paysages...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un « raid » a eu lieu dans une rue étroite du quartier de Normandie, à Nouméa....

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au gouvernement, ce lundi 20 mai. Isabelle Champmoreau, Yannick Slamet, Christopher Gygès et Jeremie Katidjo-Monnier ont...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre en place ? Hier un communiqué a été publié (avant d'être supprimé), signé « des » CCAT...