La fête du cerf et de la crevette, un succès de plus

Avec 16 000 visiteurs sur les deux jours, selon les organisateurs, la fête du cerf et de la crevette a une nouvelle fois fait le plein à Boulouparis.

Dès 9 heures, samedi matin, le public était déjà nombreux pour la coutume d’ouverture de ces deux journées de festivités. Un rendez-vous que n’a pas manqué le Haut-commissaire Louis Le Franc, présent aux côtés de la présidente de la province Sud Sonia Backes, du maire de Boulouparis Pascal Vittori, du président de la Chambre d’agriculture et de la pêche de Nouvelle-Calédonie (CAPNC) Jean-Christophe Niautou, de la présidente de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Nouvelle-Calédonie (CMA-NC) Elizabeth Rivière, de représentants du gouvernement et du Congrès ainsi que de nombreux maires, comme Florence Rolland (La Foa) et Eddie Lecourieux (Mont-Dore);

Grégory Lecru, le commissaire délégué à la province Sud, était également de la partie. C’est lui qui s’est chargé du discours d’ouverture en soulignant « que cette grande fête du calendrier calédonien permet de mettre à l’honneur les artisans et producteurs qui proposent de beaux produits, contribuent à la richesse et la diversité et qui font vivre l’économie locale par leur travail, permettant de financer les politiques publiques, en soutien avec l’État, pour développer des projets pour le bien-être de la population locale. Cette fête incarne les projets de vivre ensemble que nous avons en partage ». Des propos partagés et repris par Henri Poiroi, adjoint au Maire de Boulouparis en charge notamment des affaires coutumières.

Une fête « sans tension ni enjeu »

Sheila Launay, la nouvelle présidente de l’association Boulouparis Evénements a quant à elle, remercié tous les sponsors et la Province Sud pour leur soutien, mais aussi l’ensemble des agents municipaux et tous les bénévoles pour leur implication dans l’organisation des festivités. « Cette fête à Boulouparis est une fête communale, familiale et fraternelle, sans tension ni enjeu », a conclu Pascal Vittori, le maire de Boulouparis avant de procéder à l’inauguration officielle de cette 26e édition.

Les officiels ont ensuite entamé une tournée des stands (plus de 130 au total). Comme chaque année les démonstrations de dépeçage de cerf, le concours de lancer de claquettes, les spectacles équestres, les balades à poney et les concerts ont animé les deux jours de fête. Le grand rodéo a également connu un franc succès alors que les 16 000 visiteurs ont également pu profiter tout au long de ce week-end d’un grand marché de produits locaux, mais aussi de nombreux stands de restauration ou le cerf et la crevette étaient, sans surprise, les produits phares.

Solen Le Bagousse

Fil d'actualité

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un «...

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore

Dans Nouméa et dans les communes alentours, les paysages...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un « raid » a eu lieu dans une rue étroite du quartier de Normandie, à Nouméa....

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au gouvernement, ce lundi 20 mai. Isabelle Champmoreau, Yannick Slamet, Christopher Gygès et Jeremie Katidjo-Monnier ont...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre en place ? Hier un communiqué a été publié (avant d'être supprimé), signé « des » CCAT...