Une vingtaine de jeunes sapeurs-pompiers achèvent leur formation

Une vingtaine de jeunes de Nouméa et du Mont-Dore ont réussi leur brevet de jeune sapeur-pompier après quatre ans de formation. Une remise de récompenses doit dorénavant être organisée avec les différentes municipalités concernées.

Les larges sourires affichés sur la « photo de classe » laissent apparaître un certain bonheur et, peut-être, une petite dose de soulagement. Sur sa page Facebook, la sécurité civile de Nouvelle-Calédonie a ainsi annoncé que 22 adolescents, parmi lesquels 17 garçons et 5 filles, ont récemment validé avec brio leur brevet de jeune sapeur-pompier après quatre ans de formation. « Félicitations à chacun de vous qui avez fait preuve de dévouement et de détermination tout au long de cette formation. Votre réussite est le fruit de votre travail et de votre discipline. Vous avez démontré que rien n’est impossible avec la bonne attitude et la volonté de persévérer », a salué la DSCGR. Cette vingtaine de jeunes, qui habitent à Nouméa et au Mont-Dore, représentent la troisième promotion de jeunes sapeurs-pompiers. Si la Sécurité civile encadre le dispositif, « car elle possède le référentiel de formation », la différentes épreuves écrites, physiques et pratiques sont dispensées dans les centres de secours des deux communes concernées. Mais, avant de pouvoir partir en intervention, sur un feu, un accident ou autre, la route est encore longue pour ces jeunes passionnés.

« Un engagement citoyen »

Les « JSP » sont avant tout « un engagement citoyen ». Une sorte d’entrée en matière, de mise en bouche, de découverte pour des personnes qui ne sont, pour la majorité, pas encore majeures alors que cette formation est initialement destinée aux jeunes de 11 à 18 ans. Une fois l’âge de la majorité atteint, certains pourront continuer les formations complémentaires pour devenir, notamment, sapeur-pompier volontaire. Un passage obligatoire avant, pourquoi pas, d’enfiler définitivement l’uniforme officiel bleu marine et rouge des pompiers.

Pour les jeunes qui souhaitent « vivre une expérience enrichissante et apprendre les bases du métier », ils sont invités à contacter le centre d’incendie et de secours de leur commune pour rejoindre cette nouvelle aventure.

Claire Gaveau

Fil d'actualité

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un «...

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre...

EN IMAGES – Ce lundi à Nouméa, à Dumbéa et au Mont-Dore

Dans Nouméa et dans les communes alentours, les paysages...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

À Normandie, une semaine en enfer

Ce lundi matin, dès 6 h 20, un « raid » a eu lieu dans une rue étroite du quartier de Normandie, à Nouméa....

Alimentation, impôts, Médipôle… Ce qu’il faut retenir du point presse du gouvernement

Une conférence de presse était de nouveau organisée au gouvernement, ce lundi 20 mai. Isabelle Champmoreau, Yannick Slamet, Christopher Gygès et Jeremie Katidjo-Monnier ont...

Des groupes se revendiquant de la CCAT annoncent la poursuite des émeutes

Une nouvelle organisation serait-elle en train de se mettre en place ? Hier un communiqué a été publié (avant d'être supprimé), signé « des » CCAT...