« La mer, l’océan et les tempêtes » d’Elodie Ventrella

La galerie Arte Bello accueille l’exposition « La mer, l’océan et les tempêtes » d’Elodie Ventrella jusqu’au 14 mars de 9h à 17h30. Grande voyageuse durant sa jeunesse, elle s’inspire de ses souvenirs d’enfance sur les voiliers pour peindre la mer et les océans. Elle revient pour La Voix du Caillou sur son parcours et ces œuvres.

Vous avez beaucoup navigué durant votre jeunesse, quelles sont vos origines ?

Elodie Ventrella : Je suis née à Paris. Mais j’ai eu l’opportunité d’énormément voyager dans le monde entier avec mes parents. Nous avions deux voiliers pour cela. La Nouvelle-Calédonie, j’y suis arrivé en 2012.

Comment avez-vous commencé à peindre ?

EV : J’ai commencé à faire des caricatures quand j’étais jeune sur la Côte d’Azur. Et puis j’y faisais les vitrines de Noël tous les ans avant de partir un peu partout. Ensuite, j’ai voyagé. Bien sûr, je travaillais aussi !

Comme Claude Monet, qui a commencé en faisant des caricatures.

EV : Oui voilà. Pour moi, ce sont d’abord les gens sur la Côte d’Azur pendant le Festival de Cannes, puis je prolongeais tout l’été jusqu’à fin août. Les tableaux, j’ai commencé lorsque j’ai acheté ma maison. D’abord avec trois, quatre pour décorer puis je n’ai plus réussi à m›arrêter. J’en ai fait cinq, dix, quinze… Et quand je suis allée faire encadrer mes tableaux, on m’a proposé de faire une expo avec tous ceux que j’avais faits et que je n’exposais pas, qui étaient dans un coin de la maison.

C’est votre première exposition celle-là ?

EV : J’avais fait une expo au Buddha à Ducos pendant un mois et demi, deux mois. J’y avais exposé mes tableaux pour les montrer. J’en ai vendu quelques-uns, j’en ai donné aussi à des amis et à la famille, ma mère en a beaucoup chez elle. Et puis maintenant, j’expose mes tableaux à la galerie Arte Bello.

Pourquoi avoir choisi cette galerie ?

EV : C’est là-bas que j’ai amené mes tableaux pour l’encadrement. Et un jour, il m’a dit « Tiens, est ce que ça te dirait d’exposer ? ». Et voilà, aujourd’hui, nous y sommes.

Combien d’œuvres sont exposées ?

EV : Il y en a 20. J’en ai pas mal à la maison, j’en ai donné d’autres et il y en a une vingtaine là-bas.

Si vous deviez décrire votre art, comment le feriez-vous ?

EV : C’est la mer, les océans. C’est ce que je ressens quand je peins. Ce sont mes souvenirs d’enfance.

Êtes-vous inspirée par des peintres en particulier ?

EV : Non, je ne suis pas inspirée par tout ça. Bien sûr, je regarde les peintures des autres, mais je ne m’en inspire pas véritablement. Je regarde. Ça me plaît, ça vient vraiment de moi. C’est ce qui ressort de moi.

Et vous faites encore du voilier maintenant ?

EV : Non, je fais un peu de bateau parce que ma mère a le sien, mais on ne fait plus de voiles. Mon père a son voilier, mais c’est pareil, j’ai été une fois ou deux dessus.

Est-ce que vous avez des projets futurs ?

EV : Eh bien, je vais d’abord continuer à peindre… et je vais essayer de voyager un peu aussi, j’en ai besoin. Ça fait longtemps que je n’ai pas voyagé, environ 10 ans. J’ai besoin de reprendre.

Eloi Coupry

Fil d'actualité

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi...

Réduire les aides ?

Les collectivités, qu’il s’agisse du gouvernement, des provinces ou...

Rupture de trésorerie

Le gouvernement ne parle pas de cessation de paiement,...

Nos réseaux

12,867FansJ'aime
351SuiveursSuivre
605SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Christian Tein mis en examen et placé en détention provisoire en Métropole

Le leader de la CCAT a été présenté à une juge d'instruction ce samedi, qui lui a notifié sa mise en examen. La justice...

Christian Tein et les commanditaires présumés de la CCAT déférés

Le responsable de la Cellule de coordination des actions de terrain (CCAT) et dix autres personnes soupçonnées d’avoir préparé les actions violentes doivent être...

Pour l’UC, la CCAT n’est pas une organisation terroriste

Daniel Goa, président de l’Union calédonienne, a signé jeudi soir un communiqué dans lequel il revient sur l’interpellation de onze responsables de la Cellule...