« Je vous solliciterai si besoin »

Chômage, chômage partiel, les mots reviennent dans l’actualité. Il faut faire face à la crise nickel par des mesures d’accompagnement des entreprises et de leurs salariés, mais aussi par le paiement du chômage et du chômage partiel. Et c’est pas gagné, comme nous le disions dans un article récent, la CAFAT n’a pas les capacités financières pour faire face à un afflux de chômeurs, et 1000 salariés de plus au chômage, c’est 1 milliard de plus. Où allons-nous trouver ces budgets, et comment financerons-nous si cette situation de chômage venait à s’amplifier et à perdurer ? On nous dit d’attendre le joli mois de mai et le vote du Budget Supplémentaire, certes mais à condition que les ressources, qui manquent déjà au budget primitif, soient bien au rendez-vous du BS, ce que personne n’est en mesure d’assurer. Heureusement, il reste une solution, elle a pour nom : la France ! Louis Mapou en a même déjà glissé un mot à Gérald Darmanin, lui laissant entendre qu’en cas de besoin, « je vous solliciterai à nouveau ». Chère France vers laquelle depuis deux ans on se tourne systématiquement pour sauver ce qui peut l’être encore en Nouvelle-Calédonie. Mais alors, la colonisation ? Le fait colonial ? La recolonisation du nickel ? On sait que toutes ces diatribes ne tiennent plus face aux réalités, pourtant il y en a encore qui y croit !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...