Aircalin va louer deux avions européens

Pour faire face à l’immobilisation de l’A330neo Kanuméra et de l’A320neo Tibarama, la compagnie calédonienne a fait appel à deux appareils européens pour continuer à assurer son programme de vol.

Deux petits nouveaux dans la flotte… Alors qu’Aircalin a connu certaines perturbations sur son programme de vol dernièrement, l’entreprise calédonienne va accueillir, de manière temporaire, deux nouveaux appareils. Il y aura un A319 de la compagnie française Amelia et un A330-200 de la compagnie espagnole Wamos Air.

Le premier, qui effectuera son premier vol dans la région dès mercredi, remplacera l’A320neo Tibarama, mis en service en 2020, qui assure notamment les liaisons vers l’Australie, la Nouvelle-Zélande et vers différentes îles du Pacifique. Ce dernier est immobilisé au sol alors qu’Aircalin doit « procéder à des réparations sur l’un de ses deux moteurs, à la suite d’une panne technique », survenue samedi alors qu’il devait effectuer une liaison entre Melbourne et Nouméa. L’A330neo Kanuméra, qui opère de son côté sur les liaisons long courrier vers Tokyo et vers Singapour, n’a pas connu de panne technique. Mais il intègrera « un programme mondial de mise à niveau des A330 qui a débuté en novembre 2023 » et sera ainsi remplacé par l’appareil espagnol du 15 mars au 30 avril. Si les deux appareils ont été affrétés avec leur équipage, du personnel navigant d’Aircalin sera toutefois présent à bord.

« Une période extrêmement contrainte »

« Ces opérations de maintenance interviennent dans une période post-covid extrêmement contrainte dans le secteur aérien, a précisé Aircalin dans un communiqué. La relance et l’augmentation du trafic aérien ont mis les avionneurs, motoristes et fournisseurs en flux tendu, entraînant un allongement des délais de prise en charge et des difficultés sur l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. »

Ces changements d’appareil entraînent quelques modifications à bord alors que les écrans individuels ne seront pas disponibles à bord de l’A319 d’Amelia, tout comme la connexion internet et la classe premium à bord de l’A330-200 de Wamos. « Des mesures commerciales adaptées sont prévues » à l’égard des passagers concernés.

Claire Gaveau

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...