Moins d’élèves et quasiment autant de classes

La rentrée scolaire en province Sud, c’est ce matin. Les effectifs sont en baisse par rapport à il y a un an. Quelles raisons et quelles conséquences ? Éléments de réponse avec Sonia Backès et Gil Brial.

« On a un peu moins de 18 500 élèves cette année » dans les écoles (maternelles et primaires) publiques en province Sud, « c’est moins que l’année dernière » : le déficit est de 175 enfants, selon les données fournies par la Maison bleue. Ainsi Gil Brial, 2e vice-président de la collectivité, entamait la semaine dernière la présentation de la rentrée scolaire 2024.

« Pourquoi il y a moins d’élèves », interroge Sonia Backès, avant d’y répondre. « Il y a un double phénomène. Il y a d’abord une baisse du nombre d’enfants : on le voit en petite et en moyenne section. Les gens font moins d’enfants. D’autre part, des gens sont partis : ça s’atténue un peu, mais ça continue de peser », observe la présidente de l’assemblée de la province Sud.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Et pourtant, ils se causent !

Gérald Darmanin a quitté la Nouvelle-Calédonie pour un séjour...

Bilan de séjour

Gérald Darmanin aura donc passé deux jours en Nouvelle-Calédonie....

« C’est un fléau national… »

Pour qualifier le phénomène des violences intrafamiliales, le ministre...

Centre de détention de Koné : Éric Dupond-Moretti

C’est en l’absence du président de la province Nord...

C’est parti pour quatre semaines de soldes

Les soldes d’été débutent aujourd’hui en Nouvelle-Calédonie, et vont...

Nos réseaux

6,915FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Et pourtant, ils se causent !

Gérald Darmanin a quitté la Nouvelle-Calédonie pour un séjour de deux jours en Australie. Durant cette 6ème visite en Calédonie du ministre de l’Intérieur...

Bilan de séjour

Gérald Darmanin aura donc passé deux jours en Nouvelle-Calédonie. Pour cette 6e visite, l’économie, la sécurité et l’environnement étaient au centre des préoccupations ministérielles....

« C’est un fléau national… »

Pour qualifier le phénomène des violences intrafamiliales, le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a eu des mots forts, jeudi en fin de journée,...