La semaine pour créer sa boîte

A compter du 5 février, l’ADIE, l’Association pour le droit à l’initiative économique, organise une semaine d’information à destination des futurs entrepreneurs comme aux entrepreneurs non-déclarés.

L’ADIE a réalisé une enquête sur la réalité économique de ce qu’elle appelle « l’entreprenariat invisible ». Cette étude avait pour objectif de s’intéresser à cette partie de l’économie dans laquelle les travailleurs indépendants exercent des activités qui ne sont pas déclarées. L’enquête montre que 51% d’entre eux le font par « nécessité de faire des pièces », 8% pour financer un imprévu et 8% parce qu’ils jugent que les démarches administratives sont trop complexes. L’ADIE note également que dans ce monde économique que l’on peut qualifier de « hors-jeu », « les femmes et les personnes sans diplôme, exerçant des activités à domicile, y sont sur-représentées ». Or, souligne l’Association, « cet entrepreneuriat informel, s’il échappe aux statistiques et ne contribue pas aux charges communes, n’en produit pas moins des biens ou des services qui créent de la valeur et des liens de solidarité dans les territoires ». L’ADIE souligne d’ailleurs que chez ces indépendants qu’elle a soutenu, 78% déclarent « que leur activité s’est développée depuis la formalisation », 56% assurent que leurs revenus ont augmenté et 93% se déclarent « se sentir légitimes dans l’exercice de leur activité ». C’est pourquoi l’ADIE a décidé d’aider et d’accompagner ces entrepreneurs non-déclarés, vers l’immatriculation de leurs activités.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...