Des courts-métrages pour valoriser l’identité dumbéenne

Dans le cadre du dispositif « Ça clap à Dumbéa », porté par le comité de jumelage de la ville de Dumbéa, trois courts-métrages réalisés par des écoles de la commune ont été projetés au Mk2, ce jeudi matin.

« Mettre en avant l’identité dumbéenne ». C’est le fil conducteur qu’ont dû suivre les trois classes finalistes du dispositif « Ça clap à Dumbéa », ces derniers mois. Déjà mis en place en 2022 par le comité de jumelage de la commune, cette opération propose aux classes volontaires de la commune de réaliser un court-métrage autour du sujet de leur choix, pourvu que soit représentée, d’une façon ou d’une autre, la ville de Dumbéa.

Cette année, ce sont les CE2 de l’école catholique de Dumbéa-sur-Mer, de l’école Jack Mainguet et de Louis Bénébig qui ont été retenues. Ce jeudi matin, une diffusion de leurs petits courts métrages a été effectuée dans l’une des salles du Mk2, sous l’œil attentif des enseignants et des membres de la mairie.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un...

Un lycée agricole à La Foa

Ce jeudi 22 février aura été le jour des...

Le foyer wallisien débute sa « seconde vie »

Le foyer wallisien et futunien de Nouvelle-Calédonie, important lieu...

Nos réseaux

6,904FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

L’État accorde un prêt de plus à la SLN

Le groupe Eramet, actionnaire majoritaire (56%) de la SLN (le reste des parts se partagent entre les provinces à 34% et un groupe japonais...

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes à Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin qui ont constaté les conditions indignes de détention et...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un nouvel établissement pénitentiaire pour remplacer le Camp-Est. Il sera construit sur un terrain de 18...