Rénovation de l’Hôtel de province : les précisions de l’institution

L’annonce par la province Sud du début des travaux de rénovation de l’Hôtel de province ont suscité de nombreux commentaires. Aujourd’hui l’institution apporte des précisions.

Les réseaux sociaux comme d’habitude se sont déchainés sans nuance, contraignant la province Sud à rétablir certains faits. En précisant tout d’abord qu’aucune rénovation n’a jamais été réalisée dans ce bâtiment depuis sa construction il y a 30 ans, l’Hôtel doit donc être remis aux normes de sécurité sans tarder, et par ailleurs effectuer les travaux nécessaires à améliorer les performances énergétiques dans un bâtiment qui reçoit quotidiennement des agents et du public.

Une intervention économique

« Cet investissement d’un milliard de francs dans l’entretien du patrimoine provincial, poursuit la province, est également un engagement fort de l’exécutif de la province Sud pour la relance économique. Cet argent génère directement des marchés et des contrats pour les entreprises et artisans locaux. Il répond à l’urgence de la situation économique critique de la Nouvelle-Calédonie en permettant de créer et de maintenir de l’emploi dans le secteur privé, notamment pour les entreprises du BTP. » La province Sud rappelle qu’elle affiche un budget d’investissement de près de 14 milliards de francs, soit 25% de plus qu’en début de mandature. Ce budget d’investissement, fruit d’une gestion responsable et maitrisée des fonds publics, est le plus important de toutes les collectivités de la Nouvelle-Calédonie. « La province Sud, est-il enfin précisé, se tient ainsi aux cotés des entreprises et entrepreneurs, ainsi que leurs employés, qui souffrent de la crise du pouvoir d’achat et d’un contexte économique morose. La politique d’investissement volontariste impulsée par l’exécutif provincial illustre les efforts pour soutenir l’économie locale et favoriser le développement économique en province Sud. »

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,463FansJ'aime
392SuiveursSuivre
646SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...