Pièces et main-d’œuvre

Hier le président du Syndicat Intercommunal du Grand Nouméa (SIGN) et le proviseur du lycée Jules Garnier ont signé une convention qui apporte un soutien logistique et pédagogique à la formation des élèves des sections de maintenance des véhicules.

Pour ses filières de maintenance automobile, le lycée Jules Garnier a besoin de véhicules afin de pouvoir faire travailler ses élèves de Bac pro et de CAP. Des véhicules, et cela tombe très bien, le SIGN, qui gère notamment la fourrière intercommunale dont la vocation est d’accueillir et de traiter les véhicules trouvés sur la voie publique, en a plusieurs dizaines. « La grande difficulté pour ces filières de maintenance automobile, c’est de trouver des supports pédagogiques (voitures et moto) afin que les élèves puissent travailler dessus, explique, Michel Lehoullier, proviseur du lycée Jules Garnier. Cette convention signée avec le SIGN, va nous permettre de bénéficier d’une mise à disposition de 10 véhicules par an afin que nous ne soyons plus amenés à devoir acheter des véhicules d’occasion ». Ces véhicules « martyrs » vont passer toute l’année scolaire dans les mains des élèves, en fin d’année ils seront restitués à la fourrière intercommunale, et seront remplacés par dix autres véhicules pour l’année scolaire suivante.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région...

Nicolas Metzdorf intègre la commission des Finances

À Paris, le député Metzdorf a rencontré l’ambassadrice d’Australie...

Le Palika, à l’heure des retrouvailles

Samedi, au centre socioculturel de La Foa, le Parti...

Nos réseaux

13,481FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouvel édifice religieux incendié

Après Saint-Louis et Vao, un nouvel édifice religieux a été la cible d’un incendie. Le presbytère de Thio est parti en fumée dans la...

Le constat de l’Éveil

Comme il en a l’habitude, c’est au travers d’un très long communiqué, que l’Éveil Océanien donne sa vision de la situation. Fidèle à sa...

Le mémorial d’Ataï vandalisé !

C’est la stupeur et la colère dans la région de La Foa, Farino et Sarraméa, où l’on a appris que la nuit dernière, le...