Tahiti à l’honneur !

Au mois d’octobre, la ville de Nouméa consacre plusieurs évènements à la Polynésie Française, « l’occasion, explique la ville, de célébrer les liens d’amitié qui unissent depuis longtemps Nouméa à la Polynésie. »

Au programme : deux jours d’animations sur la place des Cocotiers, une exposition en hommage aux familles polynésiennes venues s’installer en Nouvelle-Calédonie à la fin des années cinquante, des conférences et une exposition de robes traditionnelles. Tout commence donc par les jeudis du Centre-ville qui, exceptionnellement, se dérouleront sur deux jours, demain jeudi et vendredi. Plus de 80 exposants, certains venus directement de Polynésie, feront découvrir au public leur culture, leur artisanat et leur gastronomie. Deux jours animés par plusieurs concours, notamment celui du plus gros mangeur de fafaru, de la plus belle « Mama » et même celui de la plus belle poussette décorée. Et par ailleurs, un défilé en tenues d’antan ainsi que plusieurs concerts et spectacles de danse animeront la place.

Conférences et expositions

Jeudi et vendredi, Maïré Nozeran animera des conférences sur les Polynésiens en Nouvelle-Calédonie, conférence menée avec l’association To’u Ai’a. La conférencière invitera le public à remonter le temps, au moment de l’arrivée des Polynésiens en Nouvelle-Calédonie. Elle reviendra sur les raisons de leur installation et sur leur adaptation, sur leur contribution au développement du pays à travers la culture, l’art et les traditions culinaires qu’ils ont continué à perpétuer. Une plongée passionnante dans l’épopée des Polynésiens de Calédonie. Les conférences se tiendront à 13h et à 15h dans la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville, et l’entrée est libre et gratuite. Pour sa part, l’association To’u Ai’a vous propose de découvrir un trésor inestimable : des robes traditionnelles polynésiennes, dont certaines ont plus de 50 ans! Les jeunes filles arrivées en Nouvelle-Calédonie sont aujourd’hui grand-mères ou arrière-grand-mères, elles ont gardé précieusement ces souvenirs du Fenua, et les font découvrir aujourd’hui au public. Cette exposition est visible jeudi et vendredi de10h à 17h30 dans la salle d’honneur de l’Hôtel de Ville.

Et enfin, la ville de Nouméa présente jusqu’au 31 octobre, sur les grilles de l’Hôtel de Ville, une exposition en hommage aux familles originaires de Polynésie française qui sont venues s’installer en Nouvelle-Calédonie à partir de la fin des années 1950.

Fil d'actualité

Un père de famille meurt sur un barrage à Kaala-Gomen

Une personne est morte et deux autres ont été...

Vaimu’a Muliava : “La paix n’est pas une option, c’est un devoir”

Pour le gouvernement, représenté samedi après-midi par Vaimu'a Muliava...

En marge des émeutes, un motocycliste se tue à la Vallée-du-Tir

Un motocycliste est décédé vendredi soir à la Vallée-du-Tir,...

Pour les Calédoniens bloqués à l’étranger, « c’est vraiment la galère »

Depuis mardi, l’aéroport international de Tontouta est fermé et...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

EN DIRECT – Une vaste opération lancée pour « nettoyer » la route jusqu’à l’aéroport

21 h 00 - « Les groupes qui se sont mis en place dans la ville de Nouméa, les groupes de protection, les opérations...

Un père de famille meurt sur un barrage à Kaala-Gomen

Une personne est morte et deux autres ont été blessées lors d'une échange de tirs sur un barrage à Kaala-Gomen. En Brousse, les manifestations contre...

Vaimu’a Muliava : “La paix n’est pas une option, c’est un devoir”

Pour le gouvernement, représenté samedi après-midi par Vaimu'a Muliava et Gilbert Tyuienon, la fin des blocages est dorénavant "vitale" sous peine de voir de...