Engagez-vous, rengagez-vous

On ne dira jamais assez combien l’abandon du service National fut une funeste erreur sociétale. Si lourde de conséquences que tous les Chefs d’État qui se sont succédé depuis Chirac, n’ont eu de cesse de trouver des formules qui pourrait donner du sens à la notion d’engagement chez les jeunes. Des dispositifs qui pourraient redonner à la société française un peu de cohésion et de cohérence, le sens des valeurs et plus globalement de lui permettre de faire Nation, notion aujourd’hui bien oubliée. Parmi ces formules, voici donc le SNU, Service National Universel, au cours duquel il sera question d’inculquer à de jeunes garçons et filles, tout ce que requiert l’engagement. C’est un premier pas, même s’il faut convaincre la jeunesse de « participer à cette aventure ». Le SNU est en effet basé sur le volontariat, alors que le service militaire était obligatoire, lui donnant par là-même un fort caractère de « rite de passage ». Aussi bête que cela puisse paraitre, à l’époque, avoir « fait son service » conférait aux jeunes un autre statut. Le SNU a le mérite d’exister et nous en avons besoin, à un moment où la plupart des repères, qui offraient à la jeunesse un chemin, ont quasiment disparu, à commencer par ceux de la discipline, du respect et de l’autorité. Si le SNU permet à nos jeunes de se bâtir un cadre dans lequel ils se créeront des perspectives, le pari pourra être considéré comme gagné.

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Émeutes : au tribunal de Nouméa, les pilleurs se défendent, « on n’a rien cassé, on s’est juste servi »

Tandis que les violences urbaines se poursuivent dans Nouméa et ses alentours, défilent devant le tribunal correctionnel de Nouméa les premiers émeutiers et pillards...

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue sur le...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...