Olivier Pérès demande à être libéré sans quoi il risque de « mourir »

Condamné en avril à quinze ans de réclusion criminelle en appel pour meurtre, l’ancien chirurgien du Médipôle a fait une demande de mise en liberté. Le parquet général s’y oppose. La décision est attendue dans une semaine.

C’est sûrement la première fois qu’il s’exprime ainsi. Maigre, le teint blafard, tenant à peine debout, Olivier Pérès a exprimé à la chambre de l’instruction, mercredi après-midi, qu’il était « prêt à faire de la prison » mais « pas à y mourir ». Cinq mois après sa condamnation par la cour d’assises d’appel à la peine de quinze années de réclusion criminelle pour le meurtre (et non plus l’assassinat) d’Éric Martinez sur le golf de Tina en septembre 2018, pour laquelle il s’est pourvu en cassation, l’ancien chef de service de chirurgie orthopédique et traumatologique du Médipôle a plaidé – sans avocat – sa demande de mise en liberté, rapport médical à l’appui. Rédigé par deux experts – un médecin et un psychiatre -, le document conclut au fait que son « pronostic vital est engagé à court terme » s’il reste incarcéré au Camp-Est.

Grimaçant de douleurs, Olivier Pérès, qui ne pèse que 51 kilos, a confié « dépérir » contre son gré. « Je ne sais même pas si je vais réussir à tenir jusqu’à la décision de la Cassation. Je suis en train de mourir d’une vie de grabataire au Camp-Est », a-t-il déclaré.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Le SIVM transporte les élèves de son secteur vers les lycées et collèges

Depuis l’année dernière, le Syndicat intercommunal à vocations multiples...

Angélique Plaire s’élance pour la bonne cause

La traileuse calédonienne, qui relève régulièrement des défis longs...

Nos paysages préférés dans nos salons

Connaissez-vous Caroline Desgrées du Loû, ou son atelier «...

Des annonces fortes

Lors de leur 2ème jour de visite en Calédonie,...

Le dessin du jour #199

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 23...

Nos réseaux

6,904FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le SIVM transporte les élèves de son secteur vers les lycées et collèges

Depuis l’année dernière, le Syndicat intercommunal à vocations multiples (SIVM) fait du transport scolaire quotidien dans les deux sens entre La Foa et Bourail,...

Angélique Plaire s’élance pour la bonne cause

La traileuse calédonienne, qui relève régulièrement des défis longs ces dernières années, s’élancera ce soir du barrage de Yaté pour 150 kilomètres. Un effort...

Nos paysages préférés dans nos salons

Connaissez-vous Caroline Desgrées du Loû, ou son atelier « Ma sœur Antoinette » ? Cette artiste qui vit en Calédonie depuis plus de 20...