Six Calédoniens au niveau mondial

Ils se sont envolés en direction de l’Indonésie. Dans la capitale, Jakarta,
les attend en fin de semaine une Coupe du monde.

Certes, ce n’est pas un championnat du monde regroupant les différentes composantes de la discipline, nuance le président de la Ligue calédonienne de karaté, Clément Leroux, mais cela reste « une énorme épreuve, un énorme évènement, avec 600 à 700 athlètes » engagés et deux séminaires (un sur le kata, un sur le kumité). Cette Coupe du monde concerne seulement le style Shito-Ryu, majoritaire au Japon mais minoritaire en Métropole et en Calédonie, où le Shotokan-ryu domine (bien que sur le Caillou la répartition soit plus équilibrée qu’en Métropole).

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...