L’île des Pins de nouveau bloquée

Le collectif des usagers de Kwenyii, après une vaste manifestation en août, est de nouveau mobilisé depuis lundi à l’aérodrome de Moue. Aucune rotation n’a été opérée par Air Calédonie. Une situation qui pourrait durer dans les prochains jours.

Vers une nouvelle semaine compliquée pour les usagers ? Après un mois d’août difficile pour Air Calédonie, la compagnie aérienne domestique fait face à une nouvelle vague de contestations de certains utilisateurs. Ainsi, à l’île des Pins, le collectif des usagers de Kwenyii est de nouveau mobilisé. Fer de lance du mouvement, avec des premiers blocages survenus le 7 août, le collectif a repris le chemin de l’aérodrome de Moue lundi matin. Avec des revendications toujours identiques depuis le départ : un aménagement des horaires à l’image de ce qui est proposé sur les îles Loyauté, un réajustement des tarifs à 10 000 francs pour les résidents et de nouvelles mesures concernant le fret et l’enregistrement des bagages en ligne. 

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...