Rencontre avec… Matthieu Andrieux

Il est à la tête d’une entreprise de 350 salariés qui s’occupe notamment de la restauration, dans un grand nombre de secteurs (écoles, établissements de santé, base-vie de Goro…). Newrest assure ainsi la fabrication et la distribution de 15 000 repas par jour.

Qu’est-ce qui a intéressé un groupe international comme Newrest dans le marché calédonien ?

Matthieu Andrieux : Nous sommes présents en Nouvelle-Calédonie depuis 2017. Nous sommes des gens simples, et nous allons dans des endroits où l’on a les pieds sur terre. Nous sommes depuis longtemps en Polynésie, la Nouvelle-Calédonie est un pays historique qui tient très à cœur au président de Newrest. Au quotidien, nous œuvrons en simplicité et en responsabilité en Nouvelle-Calédonie, et nous nous ancrons dans le maillage économique calédonien.

Comment assurer autant de repas par jour ?

MA : C’est un défi, un challenge à relever au quotidien surtout dans le contexte d’insularité de la Calédonie. Avec la longue expérience que nous avons du sujet, nous planifions bien en amont nos besoins, nos quantités à produire. Nous avons mis en place un système solide qui s’appuie sur des équipes formées et engagées, des équipements de pointe notamment au niveau de notre cuisine centrale et des supports techniques et informatiques performants. Cela se traduit par un outil informatique qui nous permet par exemple d’anticiper nos plans menus, les besoins nutritionnels qui sont contrôlés et vérifiés par une nutritionniste, et cela à échéance de trois ou six mois, ou à l’année. Nous anticipons ainsi nos appels d’offres de matières premières, nos achats locaux ou en import.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique...

Stupeur, colère et indignation

Après Saint-Louis, c’est l’église de l’île des Pins qui...

Émeutes de la CCAT : une demande de dépaysement total

Une assemblée générale des magistrats du siège du tribunal...

Nos réseaux

13,473FansJ'aime
391SuiveursSuivre
648SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Un nouveau commandant pour la BA 186

Cérémonie hier matin sur la base aérienne de la Tontouta. En présence du Haut-commissaire Louis Le Franc et du général Yann Latil, commandant supérieur...

Bakou, capitale de l’outrance et de la polémique

Le énième voyage à Bakou d’élus indépendantistes ne sera pas passé inaperçu. Non pas pour leur présence, mais pour les propos qu’ils ont tenus,...

Le drapeau du FLNKS ne peut être regardé comme un signe identitaire

Le Tribunal administratif a donné raison au parti politique Générations, qui contestait la présence du drapeau du FLNKS, aux côtés du drapeau Français, sur...