10 ans de burlesque ça se fête

Les 23 et 24 septembre, une quarantaine de performeurs vont se retrouver sur les planches du grand théâtre du Mont-Dore, pour un show de deux heures. Un show imaginé par Carine Richez Raguin pour célébrer les 10 ans de la troupe et de l’école de Burlesque de Nouméa.

Le burlesque est un art qui est né dans les années 40 aux États-Unis, inspiré des spectacles des grands cabarets français, les shows de l’époque mettaient en scène des femmes habillées de longue robe, de boas, de plumes, de strass et de paillettes. Ces femmes, loin des codes imposés par l’époque, se déshabillaient avec sensualité. « Le burlesque, c’est l’art de l’effeuillage et de la séduction, explique Carine Richez Raguin alias Lady Carioca, le burlesque permet aux femmes, mais aussi aux hommes d’exprimer leur féminité, leur masculinité en racontant une histoire lors de numéros le plus souvent drôles, mais toujours empreints de sensualité et bien évidemment en s’effeuillant ». Le burlesque est une forme de strip-tease, mais jamais au grand jamais les performeurs (c’est ainsi que l’on appelle les artistes burlesques) ne sont intégralement nus. Dans les grands festivals internationaux, montrer ne serait-ce qu’un téton ou une partie minuscule des parties génitales vaut élimination et très mal vu de la grande communauté de burlesque.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un...

Un lycée agricole à La Foa

Ce jeudi 22 février aura été le jour des...

Le foyer wallisien débute sa « seconde vie »

Le foyer wallisien et futunien de Nouvelle-Calédonie, important lieu...

Le numérique peut mieux faire

L’écosystème calédonien de la Tech et du numérique faisait...

Nos réseaux

6,904FansJ'aime
177SuiveursSuivre
122SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Le ministre de la Justice en immersion dans la « prison de la honte »

Surpeuplé et insalubre, le Camp-Est a ouvert ses portes à Éric Dupond-Moretti et Gérald Darmanin qui ont constaté les conditions indignes de détention et...

Une nouvelle prison de 600 places à Ducos

Le ministre Éric Dupond-Moretti a confirmé la construction d’un nouvel établissement pénitentiaire pour remplacer le Camp-Est. Il sera construit sur un terrain de 18...

Un lycée agricole à La Foa

Ce jeudi 22 février aura été le jour des annonces. Éric Dupond-Morreti, ministre de la justice, a confirmé la construction d’une nouvelle prison, son...