Plusieurs chantiers d’insertions pour embellir Bourail

Dans le cadre de plusieurs chantiers d’insertions, des jeunes encadrés par l’association calédonienne pour le travail et l’insertion vers l’emploi (ACTIVE) effectuent depuis le mois de juillet dernier plusieurs travaux au village.

Ils travaillent entre autre à la remise en peinture de façades voire de murs devant les commerces dans le cadre notamment de la brigade anti-tag. Ces chantiers d’insertions s’inscrivent dans le cadre du contrat local de sécurité et de prévention en lien avec la direction des services techniques porteur du projet. Ces chantiers impliquent des personnes qui doivent effectuer des mesures judiciaires, des personnes repérées par les services dans le cadre du parcours majeur 35 ainsi que des jeunes accueillis au Dispositif de Séjour de Rupture de Néméara (DSRN).

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays",...

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves...

Emmanuel Macron : une journée en Calédonie

Le président de la République arrivera dans la nuit...

Mais c’est qui maintenant la CCAT ?

Il y a quelques semaines encore, on savait qui...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Emeutes en Calédonie : une cyberattaque “d’une force inédite”

Des millions de mails, en provenance de "différents pays", ont été envoyés en Calédonie, mardi 21 mai, après l'annonce de la venue d'Emmanuel Macron....

Je vous ai compris ?

L’annonce de la visite éclair d’Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie a constitué une surprise. Mais que peut-il en sortir ? Personne n’en a la moindre idée. 13...

Au Camp-Est, « c’est trop serré, on ne mange pas à notre faim »

Deux émeutiers qui devaient être jugés pour de graves violences sur des policiers municipaux à Nouméa se sont plaints des conditions de détention d’un...