Une étude sur l’évolution du trait de côte de Poé

Cette étude est conduite par un étudiant en Master 2 en suivi du Littoral à l’Université de Nantes.

Noé Duval, 23 ans, est arrivé en mars de cette année et, il effectue son stage de 6 mois à l’Université de Nouvelle-Calédonie en réalisant une étude sur l’évolution du littoral de Poé, au niveau du Creek salé. Ce stage s’inscrit dans le cadre du PIURN (Pacific Islands University Research Network), financé par le fonds Pacifique, en partenariat avec l’UNC. Pascal Dumas, enseignant-chercheur, est le tuteur et encadrant du stagiaire. Cette année, deux autres étudiantes effectuent leur stage au Vanuatu et en Polynésie sur un sujet similaire grâce au PIURN. « Le suivi de l’évolution du littoral est un thème général, celui de la plage de Poé est très parlant, car il s’agit d’un secteur très fréquenté et qui attire de nombreux usagers, touristes et population locale », explique Noël Duval. En effet, le littoral fait partie des enjeux touristiques et économiques pour la commune de Bourail et la Province Sud (campeurs, promeneurs, hôtellerie, activités nautiques et terrestres…).

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...