Nouveau succès pour le Big Up Day

Depuis quelques années, la ville de Dumbéa met à l’honneur les cultures urbaines. Samedi, toute la journée, le Big Up Spot de Koutio a accueilli un public venu en très grand nombre. Plus de 3000 personnes ont participé à cette journée riche en animations

Finales de sports de glisse, concerts de rap, battles 2 contre 2 sur les styles de musique très différents, battles sur 5 disciplines (avec work-out, hip-hop, sports de glisse et rap), mais aussi un village d’animation. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on ne s’est pas ennuyé samedi à Koutio pour ce Big Up Day qui a attiré de très nombreux visiteurs. Un public très familial : « Nous en sommes à la 9e édition, et faire de cet événement un rendez-vous vraiment familial a toujours été notre ambition », explique Célia Martin chef de service culture et patrimoine à la ville de Dumbéa. Et cela fonctionne très bien, puisque parents et enfants étaient nombreux à déambuler sur le site, à la découverte, notamment pour les adultes, d’un style de culture qu’ils découvrent. « Parfois, ajoute Célia Martin, et c’est normal, les adultes ont quelques a priori sur les cultures urbaines, mais grâce notamment au village des animations, les familles se font une autre idée de ces cultures. »

Un Big Up Day très familial

« C’est très positif puisque nous ne sommes pas dans un événement dans lequel les jeunes parlent aux jeunes. Le Big Up Day est un vrai événement familial », explique encore Célia Martin. Cette journée a également permis de très nombreux échanges entre pratiquants des différentes disciplines. « Il y a encore quelques années, chaque discipline restait un peu dans son coin, aujourd’hui et c’est nouveau, les pratiquants n’hésitent pas à aller à la découverte de ce que font les autres et cela crée des choses uniques et exceptionnelles ». Les cultures urbaines ont le vent en poupe depuis plusieurs années à Dumbéa et de plus en plus d’artistes s’expriment au travers de ces cultures qui peuvent parfois surprendre le non initié. Il y a quelques semaines, la ville de Dumbéa a lancé un appel à projets, pour des œuvres de graph’ sur plusieurs murs de l’avenue Becquerel. « Un appel à projets qui fonctionne très bien puisque 13 projets ont été déposés », conclu Célia Martin.

Lionel Sabot

Fil d'actualité

Les mariages, malmenés par la crise

Les couples de la région, qui espéraient célébrer leur...

Rencontre avec… Monseigneur Michel Calvet

Nommé évêque en 1979 puis archevêque de Nouméa le...

Il scie une branche et blesse son voisin

Le coup de main, illégal car payé alors que...

Initiative commune

C’est suffisamment important pour être souligné : les quatre...

Le dessin du jour #313

Consultez en ligne le dessin de l'édition du 26...

Nos réseaux

13,557FansJ'aime
392SuiveursSuivre
649SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

Les mariages, malmenés par la crise

Les couples de la région, qui espéraient célébrer leur amour entourés de leurs proches, se trouvent pris dans une tempête d’incertitudes. Avec le couvre-feu...

Rencontre avec… Monseigneur Michel Calvet

Nommé évêque en 1979 puis archevêque de Nouméa le 19 juin 1981, Monseigneur Calvet a vécu tous les moments forts de l’histoire contemporaine de...

Il scie une branche et blesse son voisin

Le coup de main, illégal car payé alors que non déclaré, a viré au drame le 17 août 2021 à Dumbéa. Pour avoir involontairement...