Le Port Autonome sous surveillance

Jeudi après-midi, l’association Scal’Air, l’Agence française de développement et le Port autonome ont signé un partenariat afin de mesurer l’impact de l’activité portuaire sur la qualité de l’air.

Le Port autonome de Nouvelle-Calédonie est une place centrale alors qu’il est le deuxième port d’outre-mer en termes de volume commercial (après celui de La Réunion), mais aussi le deuxième port de croisière de France, après Marseille-Fos en 2017, avec 201 escales à Nouméa. Des mouvements qui ont forcément un impact. Dès lors le Port autonome a voulu obtenir des données chiffrées et vient de parapher un partenariat avec Scal’Air afin de mesurer l’impact de l’activité portuaire.

Ce contenu est réservé aux abonnés.

Connectez vous pour y accéder !

Fil d'actualité

La SLN, privée de production minière jusqu’à nouvel ordre

La situation est pour le moins préoccupante pour le...

Les derniers jours de la SLN ?

Désormais, la SLN vit sous la menace de se...

« Vous vendez la mort »

Mardi à Nouméa, un homme a été condamné à...

« Il ne se passe pas un jour sans un incident »

Une triple agression cette semaine et des insultes quotidiennes...

« Les réponses sont multiples »

Le procureur de la République, arrivé hier matin au...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La SLN, privée de production minière jusqu’à nouvel ordre

La situation est pour le moins préoccupante pour le principal employeur du pays. Tous ses sites miniers sont à l’arrêt, aussi bien ceux du...

Les derniers jours de la SLN ?

Désormais, la SLN vit sous la menace de se voir interdire l’exploitation de ses sites miniers de la province Nord, pour une durée indéterminée....

« Vous vendez la mort »

Mardi à Nouméa, un homme a été condamné à huit mois de prison ferme pour avoir vendu du cannabis en janvier à Dumbéa. Demain, il...