Vente à la sauvette

La consommation d’alcool est telle en Nouvelle-Calédonie, qu’elle génère des marchés noirs et parallèles.

Des marchés contre lesquels luttent policiers et gendarmes, qui parfois mènent des enquêtes longues pour démanteler des réseaux. Et parfois, ils réalisent des « flags » aux résultats étonnants. C’est donc ce qui s’est passé samedi dernier à la Vallée du Tir, les policiers réalisant là, une belle saisie d’alcool.

Un vrai magasin ambulant

Les policiers municipaux ont en effet interpelé un homme qui vendait de l’alcool directement dans la rue, depuis sa fourgonnette. Le « vendeur » a été repéré grâce aux caméras de vidéo-surveillances installées près du boulodrome de la vallée du tir. Au moment de l’interpellation, en fouillant le véhicule, les policiers y ont découvert une incroyable cargaison d’alcool. Au total, les policiers ont mis la main sur 679 cannettes de bière, 31 bouteilles d’alcool fort et près de 57.000 francs d’argent liquide, le tout a bien évidemment été saisi. L’homme interpelé en flagrant délit a été placé en garde à vue dans les locaux de la police nationale, il a reconnu les faits et il comparaitra en avril prochain devant le tribunal correctionnel de Nouméa. La totalité des cannettes et des bouteilles d’alcool saisies a été détruite.

Fil d'actualité

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur...

Commentaire sur un sondage qui fait beaucoup parler

Ça n’a pas tardé, à peine les résultats du...

Nos réseaux

7,101FansJ'aime
178SuiveursSuivre
214SuiveursSuivre

Newsletter

Inscrivez vous pour recevoir chaque semaine notre newsletter dans votre boîte de réception.

La CCAT mobilisée devant « le Palais des injustices »

Ils se sont retrouvés au pied du Palais de justice, hier, pour dénoncer le traitement judiciaire réservé aux manifestants qui ont comparu devant le...

Manifestation de la CCAT : de six mois avec sursis à deux ans ferme pour les violences contre les gendarmes

Parmi les six manifestants qui ont comparu devant le tribunal correctionnel de Nouméa, vendredi, l’un d’eux a été relaxé et les cinq autres ont...

Une soirée en enfer au 4e kilomètre

Insultes, coups, enlèvement, séquestration, humiliation, menaces de mort, sur fond de trafic de drogue : ou comment une vente d'une petite quantité de cannabis...